Nissara T'Sironia

[Old] Mass Effect Legacy

Nouveau site : http://www.masseffect-legacy.fr/
 
CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nissara T'Sironia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nissara T'sironia
Foudre bleu
Foudre bleu
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 14/01/2014

Infos rapides
Âge: 432
Profession: Commando asari
Classe: Biotique et Martiale

MessageSujet: Nissara T'Sironia   Ven 7 Mar - 19:15

« FICHE DE PERSONNAGE »

« Identité »

Nom complet : Nissara T'Sironia dit "La foudre bleue" dans certains milieux
Sexe : OWI ! heuu .. Asari
Race : (voir au dessus)
Âge : 432 ans
Planète natale : Thessia
Affiliation : Conseil
Profession : Commando asari
Rang : 4

« Description physique »

Doté d'un visage volontaire, son coté enjoué tranche parfois avec cette image qu'elle renvoie, n'hésitant pas à sourire ou à rire. Ses yeux bleutés sont pratiquement de la teinte de sa peau mais avec une pointe de brillance attirant le regard tel deux saphirs. Le visage est assez peu contrasté du coup mais il est rehaussé de marques rouges soulignant les expressions de son visage et les accentuant. Ce qui fait qu'elle exprime facilement la joie qui en devient communicative ou devient inquiétante lorsque la colère fronce ses traits. Elle arbore facilement des petites moues craquantes et souriantes, son regard pétillant souvent de malice comme elle affiche un air joueur, cela ne fait que renforcer le magnétisme de l’asari déjà colossal.

Nissara a le corps d'une femme bien faite aux mensurations propre à faire rêver comme beaucoup de sa race, et elle ne s'en prive aucunement pour les mettre en valeur. Que ce soit son armure spécialement choisie pour lui sauver la vie ET la rendre attirante, ou encore ses vêtements civiles elle apprécie être bien habillée et se sentir séduisante. Un petit côté sauvage émane tout de même d'elle et de ses tenues chose qu'elle compte bien garder car s'harmonisant avec son caractère. Cet état ne fait d’ailleurs qu’accentuer la force qui émane de son corps taillé pour le combat. Finement musclée et athlétique, elle semble pouvoir faire preuve d’une force surprenante pour une asari, et de bien d’autres prouesse physiques digne des plus grands athlètes. Cet état de fait renforcées par plusieurs fines cicatrices qui recouvrent plusieurs parties de son corps, que ce soit des impacts de balles ou de coups de lames elle ne les cache aucunement, les arborant comme les plus belles des médailles. Elle porte également un tatouage des plus particuliers qui recouvre ses hanches et son dos, suivant étrangement les blessures qu'elle a subi comme pour les souligner. Seules les plus récentes ne semblent pas avoir subies cet "embellissement".

Deux "branches" jumelles, formant des arabesques d'un aspect tribal surement en rapport avec la base culturelle des asari, montantes de part et d'autre de la colonne avant de former une petite spirale recourbée vers l'extérieur sur chaque omoplate une autre branche naissant sur l'épaule avant de parcourir chaque bras pour finir sur le dessus de la main de la chasseresse. Le bas de la nuque s'était vu agrémenté d'une forme tribale proche d'un W aux allures plus agressives. En redescendant on voit naitre sur ses flancs deux lignes fines gagnant en formes au file de la descente jusqu'au moment où les arabesques se déploient autours des hanches de la belle venant finalement encadrer "l'azure" de la commando avec des arabesques élégants et un brin osé. Tous étaient d'un rouge sanglant, ressortant superbement sur la peau bleutée sombre de l'asari.

Enfin, quand elle se déplace, il semble impossible de ne pas remarquer la grâce naturelle qu'elle dégage, comme celle d'une danseuse ou d'une artiste martiale qui pourrait tuer d'un simple geste. Cependant elle semble beaucoup plus apprécier d'être admirer, fière de ce qu'elle est. Ayant déjà dansée de nombreuses années elle sait se déplacer de façon à attirer les regards. Ainsi elle n'hésite pas à user de l'agilité naturelle de sa race en ces moments se sentant bien dans sa peau et trouvant cela naturelle et agréable. Sa démarche témoigne donc de sa souplesse, mais également de ses aptitudes martiales.

« Description psychologique »

Nissara est une commando asari ayant un vécu lourd qu'elle traine derrière elle, cependant cela ne la ralentit pas, on a juste l'impression de voir une somme d'expérience effrayante quand on croise le regard bleue saphir de la chasseresse. Un caractère trempé dans l'acier le plus dur semble animer la commando qui ne se dépare que rarement de son air déterminé et volontaire. En cela elle est d'une implacable efficacité quand il le faut, ses convictions bien ancrées dans son esprit et ses désirs connus depuis longtemps elle en devient la femme parfaitement sure d'elle et fière.

Cependant, elle n'est pas que la commando froide et efficace, loin de là, car si elle arbore ce visage en pleine mission, ou quand elle est contrariée elle est également une femme qui a vécu et qui veut surtout vivre encore. On la verra alors souriante, chaleureuse et même radieuse par moment, profitant pleinement de la vie qui lui est offerte. Elle sera donc joueuse, blagueuse et taquine dans ses moments de détente, particulièrement joviale et n'hésitant pas à se déhancher dans une soirée.

La danse et le chant la passionne toujours, et parfois dans des moments plus calme elle poussera la chansonnette avec plaisir, ou enchainera quelques pas de danse avec volupté, appréciant aussi les moments sereins et calme. A ce niveau elle pourrait presque être contemplative, fixant de longues heures des étendues naturelles, des scènes de la vie ou simplement le ciel. Son histoire lui donnant aussi à apprécier ces petits moments calmes bien que rarement partagés à son regret, sa vie de cœur n'ayant rien de simple elle ne cherche pas forcement le couple, mais ne le rejette pas non plus, juste qu'elle n'a pas encore trouvé le ou la bonne.

La politique ne passionne pas la belle, mais elle reste une asari et se renseigne donc sur l'évolution galactique, encore plus depuis la fin de la guerre ou là, elle porta un œil critique sur sa société. Elle le sait, loin d'être parfaite, la révélation sur son peuple l'a quand même ébranlée, et elle se réjouit de la tournure que prend ses compatriotes dans le renouveau galactique. Les néo probatrice, la république asari, tout cela lui donne l'impression que les erreurs ont été apprises et que la vie va de l'avant.

C'est ainsi qu'elle désire elle-même vivre, sa vie parsemée d'embuches et de fautes, elle espère au mieux tiré parti de chaque bon et faut pas pour avancer mieux encore, la guerre étant terminée elle espère ne plus jamais voir cela, même si elle sera présente pour se battre si jamais cela devait arriver de nouveau.

Ainsi est Nissara, multiple et franche, marquée par le temps mais encore debout, battante mais pas insensible, qui sait ce qu'il reste à découvrir ...

« Biographie »

Nissara est né sur Thessia, son père était une asari, ce qui fait d'elle une sang pure. Elle bénéficia de deux points de vue pendant sa croissance, la fougue de son père, et la tempérance de sa mère. Cela lui plaisait car l'une n’arrêtait pas de chercher l'autre qui restait d'un calme olympien pour répondre par des esquisses de sourires ou des remarques très pince sans rire. Ces deux femmes devinrent naturellement ses modèles dans la vie et elle voulait leur ressembler en tout point ! Son père était une ancienne membre du SSC et sa mère une adepte qui avait participé à plusieurs des conflits d'envergure de la galaxie, notamment la rébellion krogane.

C'est donc naturellement, qu'arrivant à l’âge de demoiselle, elle décida de devenir une chasseresse pour servir sa petite ville natale et que ses parents soit fières d'elle. Ainsi débuta son entraînement intensif durant 30 ans où elle passait chaque instant à perfectionner ses techniques et affûter son corps. Que ce soit le combat, ou ses pouvoirs biotiques elle ne négligea aucune forme d'affrontement, suivant la voix des porte-étendards. Elle se sentait bien dans cette voie, utile et désireuse de bien faire. Cependant un voyage allait lui donner d'autres raisons de se battre que son seul désir d'être utile.

Plusieurs fois la petite famille s'était rendue sur la Citadelle, lieu de culture et point central du pouvoir, mais également le lieu où le père de Nissara avait le plus d'amis et parents, désireux que la petite Nissara grandisse en connaissant toute sa famille. Pendant l'un de ses voyages, leur transport fut arraisonné par des pirates. Bien entendu les deux femmes ne l'entendaient pas de cette oreille et plusieurs des assaillants furent rapidement abattus, cependant c'était sans compter le petit groupe de vétérans butarien qui dirigeait l'opération et là ce fut un massacre …

Retranché dans les soutes du vaisseau, le commandant butarien qui dirigeait les esclavagistes ordonna qu'elles se rendent, utilisant comme décompte les autres passagers qu'il abattit un à un … Ne voulant avoir plus de morts sur la conscience elles firent un ultime effort pour essayer de libérer le vaisseau mais furent défaites et la jeune Nissara se retrouva rapidement à genoux aux cotés des deux corps à pleurer toutes les larmes de son corps ses mains barbouillées du sang de ses parentes.

Les pirates s'en allèrent emportant avec eux les plus jolies jeunes filles pour les revendre comme esclaves, et Nissara fit partie du lot. Ainsi continua-t-elle à grandir dansant dans des bouges minables. Elle eut plusieurs propriétaires certains usant clairement des charmes de l'asari, ou tout simplement d'elle comme jolie servante. On la déclarait belle mais dangereuse, ayant agressée son premier maître, devenant l'esclave indomptée qu'il fallait mater. Les années filèrent alors que son esprit semblait sombrer peu à peu au fur et à mesure qu'elle devait être « dressée ». Une flamme brûlait encore en elle cependant, une flamme qui la poussa à s’entraîner en cachette sur ses facultés biotiques. Elle fut parfois punie pour ça, mais elle n'abandonna jamais cette pratique, trouvant du réconfort en s'entourant de cette onde bleutée qui la renvoyait à des périodes heureuses de sa jeunesse. C'était son refuge, son lieu à elle, là où elle se préservait, à l'intérieur de ses pouvoirs biotiques. Cependant elle fut surprise dans ses entrainements, comme si on venait de violer la dernière partie intime de son être, elle faillit craquer, mais fut jetée dans les arènes, son maitre voyant en elle une gladiatrice de choix. Elle fut rapidement adoptée par le publique, aimée pour sa façon glaciale de tuer et même le spectacle qu'elle offrait parfois, sanglant à souhait. Cela lui valus un certain traitement de faveur de la part de son propriétaire ... mais ne le protégea aucunement du courroux d'une mère. Devenus probatrice, la génitrice de Nissara l'avait cherchée dans toute la galaxie pour retrouver et punir ceux qui l'avait arrachée à elle. Ce fut un jour de joie, de larmes mais aussi de désorientation, on ne quittait pas plusieurs décennies d'esclavagisme aussi facilement. Mais ce n'était pas la seul difficulté, le père de Nissara avait également survécu, mais elle était plongée dans un coma artificiel depuis maintenant 40 ans, même la technologie asari ne pouvait réparer les lésions qu'elle avait subi, et seul sa barrière biotique avait sauvé l'actuelle probatrice.

Nissara reprit son entraînement, plus déterminée que jamais à devenir une commando asari digne de ce nom et empêcher que son histoire ne se répète avec quelqu'un d'autre … c'est ainsi que 100 ans plus tard elle entra enfin chez les commandos, un corps et un esprit affuté comme la plus tranchante des lames tourné vers une ablation des pourritures de cette galaxie. Cette vie également la mit à rude épreuve, les missions devenaient de plus en plus périlleuses pour le commando qui finit par perdre leur chef, en pleine mission, Nissara reprenant la suite pour remplir les objectifs et empêcher la mort vaine de leur chef. Après ce fait, ce fut elle qui prit la tête du commando soutenue par sa hiérarchie et l'équipe elle-même. La nouvelle chef se donna à fond dans cette voie qu'était le commandement et la stratégie, affûtant encore ses talents martiaux et démontrant son efficacité de meneuse. Bien entendu son parcours n'était pas parfait, mais un échec fut synonyme d'un événement qui marqua profondément la commando d'un point de vue sentimental. A l'époque, bien que pas vraiment glaciale, la chasseresse était réputée pour avoir une certaine froideur. Mais un être sembla réveiller une flamme en elle, attisée une curiosité presque … bestiale. Kiros, un assassin Drell redoutable qui fut la source de l’échec partielle de l'une de ses missions et …. il faut croire que le coup de foudre, ou au moins l'attirance mutuelle rassemble. Peu de temps après cette mission elle fut abordée à la terrasse d'un café par quelqu'un d'une politesse rare. Quelle ne fut pas sa surprise de découvrir l'assassin qui l'avait mise en déroute. Après un premier échange des plus … glaciale, le duo se mit à discuter plus concrètement. Étrangement ils se retrouvèrent plusieurs fois, de ci de là, et l'attirance se mua en sentiments, et les sentiments en actes. Le couple se forma, et Nissara ne put que voir tout ce que cette relation lui apporta. Elle se détendit, s'ouvrit aux autres, réveilla la bonne humeur et la joie de vivre de sa prime jeunesse. L'apport fut clairement spirituel, mais également physique, l'assassin dévoilant certain de ses secrets rendant la chasseresse encore plus redoutable avec ses propres influences. Mais les Drells n'ont malheureusement qu'une durée de vie bien courte, et alors que tous deux s'étaient mis d'accord pour engendrer une fille, Kiros mourut du syndrome de kepral avant de rendre ce rêve réalité, laissant la commando attristée, mais heureuse d'avoir partagé quelques années avec cet être exceptionnel. La vie continuait, combat et mission, vie de tout les jours plus légère.

Cependant c'était sans compter sur le plus grand conflit que l'espace concilien n'ait jamais vécu, la guerre contre les moissonneurs. Si la période instable qui précéda l'arrivé des antiques machines fut des plus intense pour la chasseresse et son commando, qui croisa bon nombres de personnes qu'elle compte aujourd'hui comme des amis proches, rien ne l'avait préparé à ce que fut la guerre.  Quand elle ne se doutait de rien, elle continua sa vie, bien que plus mouvementée. C'est là qu'elle rencontra Uoldar, krogan mercenaire de son état, baroudeur et bourrin à ses heures, mais aussi tendre et bon vivants. La chasseresse partagea quelques aventures avec lui, comme latter quelques membres du soleil bleus, faire payer une dette et adopter un p'tit bout de varren si bien qu'ils sont restés bon amis bien que perdus de vus pendant et après la guerre.

Finalement, l'impensable arriva, et la commando fut plus sollicitée qu'elle ne le fut jamais auparavant, son groupe envoyé derrière les lignes sur du sabotage, destructions de données perdues, extractions de civils, protections de documents et ce dans tout l'espace concilien. L'heure n'était plus à la simple défense du territoire de chacun, mais bien à sauver toutes les races en s'unissant sous une bannière. Elle eut toutes les missions possibles et imaginables à faire elle s'illustra dans chacune d'entre elle, contre les moissonneurs, Cerberus, ou tout autre obstacle mit sur la route des espèces conciliennes, les plus surprenantes pour elle, furent les missions solos sur la citadelle pour traquer ceux qui usaient de la guerre pour faire fructifier leurs affaires, elle se montra intraitable contre ces cas-là. On était en guerre, et elle fit tout pour aider à sa conclusion.

Mais ce fut Shepard, soutenue par toutes les races galactiques qui purent le faire pour finalement terminer cette guerre. Nissara ne sait trop quoi penser de ce revirement de situation, d'un côté la guerre est finie et la reconstruction a été effectuée en un temps record, d'un autre les moissonneurs étaient encore là planant au-dessus des têtes de leurs anciennes victimes ou des gens qu'ils ont terrorisé. Comment cela avait-il put arriver ? que faisait le conseil qui communique visiblement avec les moissonneurs ? Des questions lourdes de sens qui, bien qu'intrigant la commando, ne faisait pas partie de ses préoccupations principales. La galaxie était en reconstruction, mais cela voulait aussi dire qu'il y avait des opportuniste prêt à tout. Nissara poussa son commando hors des frontières asari, opérant maintenant dans sur des sites bien moins classique pour elles, mais avec la même détermination. Chacune désireuse de voir la guerre vraiment loin derrière et de panser les cicatrices laissé par celle-ci ou quelles se trouvent dans la galaxie.  

« Combat »

Classe : Biotique et Martial (Porte étendard)
Barrière : Biotique

Pouvoirs actifs :
• Rang 1: Télékinésie, Lévitation, Impulsion, Onde de choc, Barrière
• Rang 2: Ruée, Déchirure, Onde de choc (à lévitation), Orbes
• Rang 3: Stase, Taillade (Biotique), Charge, Impact
• Rang 4: Charge (barrière), Concentration, Impact (électrique),

16 pouvoirs (parmi la liste de pouvoirs des rangs 1, 2, 3 et 4)

Pouvoirs passifs :

Athlète
Maitrise biotique
Maitrise de l'arme blanche
Maitrise du fusil à pompe
Maitrise de l'armure de combat
Maitrise du corps à corps

Inventaire :

Fusil à Pompe Prêtresse (Mods : Matériaux ultra léger, Étranglement, Munition danses, Bobine cinétique)
Judgement (Mods : Matériaux ultra léger, Capteur de combat, Lunette, Munition danses)
Armure moyenne Prédator (Mods : Module d'amplification de pouvoir, IV ablative, accumulateur de bouclier, interface médicale)
Amplie biotique Solaris (Mod : Ampli biotique martial
Polaris (Mod : Affichage prédictif)


Dernière édition par Nissara T'sironia le Mar 6 Mai - 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layla Archer
Super Lala
Super Lala
avatar

Messages : 309
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 28

Infos rapides
Âge: 31
Profession: Exploratrice
Classe: Martiale et Technologique

MessageSujet: Re: Nissara T'Sironia   Mer 19 Mar - 22:52

ooooooh une jolie pitite asari qui fonce dans le tas comme un Krogan

Welcome chez nous. Installe toi on a des cookies des stripteaseuse et de l'alcool

PS : ça veut dire que t'es validé Razz

Manque plus que l'extranet et le JdB dans les sections qui vont bien

Si t'as des questions hésite pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melrpg.forumactif.org
 
Nissara T'Sironia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[Old] Mass Effect Legacy :: Dossiers Validés-
Sauter vers: