Escorte sans soucie, ou presque ...

[Old] Mass Effect Legacy

Nouveau site : http://www.masseffect-legacy.fr/
 
CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Escorte sans soucie, ou presque ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nissara T'sironia
Foudre bleu
Foudre bleu
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 14/01/2014

Infos rapides
Âge: 432
Profession: Commando asari
Classe: Biotique et Martiale

MessageSujet: Escorte sans soucie, ou presque ...   Mar 6 Mai - 16:32

Nissara consultait tranquillement son Holopad. Un attenta terroriste perpétré par des ressortissant Krogan contre la politique d'Urdnot Wrex. Une belle connerie selon la commando, Wrex et Bakara étant certainement les deux meilleurs choses qui soit arrivé a ce peuple puissant depuis des siècles. D’expérience elle n'était pas fan de politique, certains s'en servant comme bouclier pour revendiquer des terres, des privilèges ou manipulant à leurs guises. Cependant elle savait aussi qu'il y avais du bon grain la dedans et ça semblait être le cas des deux diplomates qu'elle, et son commando, allait devoirs escorter.

La chasseresse porta son regard sur ses sœurs et sourit, elles étaient toutes calmes à leur façon. Nastilla, sa seconde, prenait une lampé d'alcool dans une flasque d'acier d'un bleus aussi sombre que sa peau, portant une armure intermédiaire comme sa supérieur elles constituait la première ligne de leurs unités, il faut dire que la demi krogan était une vrais brute, un peu plus grande que Nissara, ses marques rouges sang étaient tout aussi marqué que celles de sa supérieur, plus agressives encore, des piques sur le mentons, et autours des yeux lui donnant un aire presque effrayant. Son regard se porta sur la second ligne de l'équipe, un couple d'asari qui se donnèrent une dernière bise avant le largage sur site. Toute deux d'un bleus relativement claire l'un avait des marques d'un blanc nacré trés discret sur le visage, un sourire tendre ourlant ses lèvres avant qu'elle ne pianote sur son omnitech. N'Okia est l'experte en techno de contacte du groupe. Elle est donc la hackeuse et neutralisait les cibles spécifique de ses pouvoirs tech. Sa compagne, Losnia est l'adepte parmi les plus puissante que Nissara ai put rencontrer. Elle formait un parfait duos avec N'Okia en faisant exploser les rang ennemis ou les cibles importantes. Enfin la commando scrute le fond de la navette, une Asari à la peau d'un splendide turquoise patientait sagement, d'influence Hanari elle était la plus posé et calme de toute, limite naïve et fragile. Mais le Mantis dans son dos avait fait un nombre incalculable de mort, tous ponctué par un "désolé" de la chasseresse. Une tireuse d'élite parfois surnommé "excuse mortel" mais qui préférais qu'on l'appel Nostia. La dernières membre de l'équipe était la liaison entre l'arrière et l'avant, experte en drone de surveillance et tire de couverture elle était les yeux de tous ici. Kalika est une asari de taille moyenne, n'ayant presque aucune marque sur le visage si ce n'est quelques points blanc formant ses "sourcilles"

Enfin la navette se posa le commando se leva et sortie en remerciant la pilote. Quand Nissara posa le pied au sol elle vérifia rapidement les attaches de son Prêtresse et du sabre monomoléculaire qui lui barrait le dos et le Judgement à sa hanche. Elle s'approcha de la porte de l'ambassade, ayant attérit sur son aire privée, avant de lancer sur un ton amusé

"Aller les filles, on vas voir quel type de gratin on escorte cette fois"

"Je paris sur le type chiant à s'en arracher les excroissances"


"Dans une ambassade krogane ? je paris sur des vieux croulant qui regretterons la guerre"


"heu ... ils peuvent être gentil aussi .... non ? ..."


La petite voix de la jolie turquoise fit sourire le groupe d'asari qui pénétra le bâtiment. Elles furent contrôle à l’entrée et la commando montra patte blanche, l'agent de sécurité hochant la tête

"Votre colis est dans la salle de réception"

"Merci on prend le relais"


La chasseresse remarqua un certain calme chez le garde, preuve flagrante que les Krogan pouvaient connaitre la discipline maintenant qu'ils était mieux fédéré. Le groupe passa dans les couloirs sobre et élégant de l'ambassade, son groupe créant une certaine agitation entre les employés peu habitué à voir d'autres gens armés que les gardes, et les gardes qui reconnurent certaines des membres de ce commando d'élite. L'endroit avait été malmené, un assaut multiple visiblement, des impactes de balles et des traces de brulures témoignaient de la violence de l’échauffourée. Elle nota tout cela intérieurement, repérant les méthodes des activistes qu'elle et son groupe serait peut être amené à combattre. Nissara ouvrit la porte de la salle ou se trouvait les diplomates, un genre de grand salon décoré à la mode Krogan, un bar dans les ton sombre sur le coté droit de la pièce alors qu'une grand table lui faisait face, le pratique le disputant à la sobriété, mais avec un certain charme ceci dit. Quelques canapés étaient installé au fond de la salle pour des dégustations de spiritueux après le travail visiblement. En premier lieux elle remarqua une superbes asari à la peau d'un mauve saisissante. Découverte de profile, Nissara sent rapidement un petit souffle de jalousie chez Nastila qui admire l'opulence de la poitrine de la diplomate. La commando s'en amuse mais reste professionnel, et se dit clairement qu'elle n'a rien à envier à la diplomate, chacune ayant son charme. Nissara la détaille rapidement, admirant la coupe de la robe faite pour souligner ses formes, légèrement ouvertes et à la coupe aguicheuse sans être vulgaire. Plusieurs bijoux ornes les poignets de la belle qui tourne un regard vert saisissant accentué par son "vert à lèvres" La commando est obligé d'admettre qu'elle trouve la belle séduisante et se dit qu'au moins ce qu'elle aura à surveiller est agréable à regarder. Discrètement, une asari d'un age semblant similaire à la première se tiens prêt d'elle. Les Holopads en mains et le fait qu'elle se cache presque derrière la haute stature de la belle mauve semble la désigner comme une assistante de la diplomate

"Nissara T'sironia, chef de ce commando, vous devez être l'un des diplomates que je dois escorter enchanté"

La Chasseresse sourit rapidement à l'asari, son regard déjà à l’œuvre dans le lieux, cherchant le second diplomate. Un Krogan se tenait proche du bar, un verre vide et sans bouteille, attendant visiblement d'être servis par une personne que la commendo ne voyait pas encore. Elle s'approcha de lui, pendant qu'il s'agissait de la seconde personne à escorter, quand une vielle connaissance apparut en se redressant derrière le bar. Une expression de surprise passa sur le visage de la chasseresse en voyant l'imposant Krogan en tenue civile des plus classieuse. Un bandeau couvre un œil visiblement perdus, chose différente dans ses souvenirs qui datent du début de la guerre.

"Uoldar ! Déesse si je m'attendait à te voir la ! Désolé les filles vous avez perdus vos paris !"

La commando s'approche vivement de l'ex mercenaire et lui donne une grande tape sur l'épaule, contente de revoir son ami en bonne santé. Sa tenue propre sur lui et son aire le changeait énormément de l'armure qu'elle était habitué à lui voir arboré, serait-il donc devenus l'une de ces figures importantes de la galaxie ? Visiblement oui en vue des effets plus ostentatoire que le premier Krogan. La chasseresse en fut plus que ravis

"Diplomate alors hein ? Ben dit donc, jolie promotion !"

Nissara n'en garde pas moins un coté pratique, et aprés ses retrouvailles avec le Krogan elle se tourne vers Isiana et son assistante, finissant de saluer chacun.

"L'on m'a transmit que l'on utiliserais votre vaisseau, une frégate armée asse bien équipé, pourriez vous me dire ou il est amarré exactement ?"

La chasseresse scrute les deux diplomates attendant les réponses qui dicterons ses prochaines actes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isïana N'iim
Fan N°1 de Blasto
Fan N°1 de Blasto
avatar

Messages : 1187
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 25

Infos rapides
Âge: 444
Profession: Diplomate
Classe: Biotique et Technologique

MessageSujet: Re: Escorte sans soucie, ou presque ...   Sam 10 Mai - 13:02



« Légende des couleurs »

• #00FF66 : Isïana N’iim
• #FF9900 : Ishra S’Lani
• #AE0505 : Urdnot Uoldar
• #663300 : Korhg
• Dodgerblue : Nissara T'sironia
• #990099 : N'okia
• #00FFFF : Nostia
• #6600FF : Kalita



Un petit frisson me parcourut une nouvelle fois lorsque j'entrai dans l'Ambassade krogane. L'attaque était passé depuis quelques jours mais était encore fraiche dans mon esprit. Ishra dut le remarquer mais m'attrapa la main, la serrant fermement un instant. Je me tournait vers elle et lui souriait. La voir me sourire en retour me fit oublier le malaise qui m'habitait.

Le Krogan à l’accueil, différent de celui qu'on avait rencontré avant l'attaque, nous salua chaleureusement. Quant à l'agent de sécurité, il se contenta de hocher simplement la tête. Cela faisait toujours un peu bizarre, habituée à avoir pendant quatre siècles des grosses brutes comme interlocuteurs. Mais je finirai sans doute par m'y faire, comme le reste de la galaxie. Et surtout les Krogans eux-mêmes. L'attaque de l'ambassade était un exemple marquent que cette évolution n'était pas adoptée par tous.

Nous répondîmes pas un large sourire, Ishra et moi. Il était charmant, je devais l'avouer. Après l'attaque, nous avions fait pas mal d'aller-retours dans le bâtiment. Pour aider. J'en avais besoin. Ishra l'avait bien comprise et m'avait accompagné. Et l'équipage de la Neliane. Elles étaient toutes au courant de l'histoire et avaient toutes été si gentilles avec moi. Cela m'avait profondément touché. C'était la première fois que j'avais l'impression de vraiment faire partie de l'équipage, et pas une simple squatteuse. Dommage qu'il est fallu ce genre d'évènement pour que ça arrive.

Même la Capitaine Tala avait été adorable. Presque trop même, maintenant que j'y repensais. Elle avait été si mielleuse avec moi. Je n'avais pas réagi sur le coup, il fallait dire que j'avais un peu la tête ailleurs. Il faudrait que je m'explique un peu plus avec elle plus tard...

« Merci. Bonne journée! »

Cette phrase me fit sortir de mes pensées. Ishra sourit à l'attention du Krogan et je fis de même, la suivant vers la salle de réunion. Je pus constater que même si les réparations de l'ambassade avançaient bien, je voyais malgré tous les dommages qu'il y avait eu. Un impact de balle rapidement bouché, une peinture fraiche pour cacher une trace de sang séché, un arbuste décoratif en partie brûlée...

Ishra m'amena à un des salons de l'Ambassade. En entrant, je vis qu'il y avait déjà deux Krogans. Même sans les reconnaître, je savais qu'il ne pouvait s'agir que d'Uoldar et son ami. J'étais resté en contact avec le premier depuis l'attaque. Principalement pour s'organiser pour la suite. C'était ce que je me forçais à me dire, même si je savais bien qu'il y avait quelque chose de plus. De l'amour? Non, c'était différent. Lala et les filles - dont Ishra d'ailleurs maintenant - étaient mes seules amours et le resteraient jusqu'à la fin de ma vie, peut importe quand celle-ci arriverait. Un peu ... comme une dette. Oui, cela devait être ça. Je me sentais redevable à son égard. Comme Ishra vis-à-vis de moi en fait! Cette révélation me perturba un instant mais je chassai toutes ces pensées en un instant quand les deux Krogans nous remarquèrent.

On se salua, formellement. Je ne pus m'empêcher malgré tout de faire la bise à Uoldar, ce qui valut une petite blague de la part de son collègue qui me fit froncer un court instant les sourcils. Celui-ci se dirigea vers le bar et pris un verre vide, disant à Uoldar qu'il voulait bien un verre de Ryncol. Et qu'il devait surement en avoir un dans le coin.

« Je vous sers un verre, Madame N'iim? me demanda-t-il poliment, en véritable gentlemen.
- Non merci. Je n'ai pas soif, c'est gentil de proposer. Ishra? demandai-je en me tournant vers la concernée après avoir souri à Uoldar.
- Moi non plus, on a bu suffisamment de Thé de Thessia avant d'arriver. »

Le Krogan hocha poliment la tête et se dirigea donc vers le bar où attendait son ami, mimant l'impatience. A vrai dire, j'aurai bien voulu un petit verre d'alcool. Mais ce n'était ni professionnel ni sage vu mon début de grossesse. C'était ma fille avec Lala. Et je ne voulais prendre aucun risque sur sa santé. Je la voulais parfaite! Quelques images me revinrent en tête, souriant un peu bêtement malgré moi.

Je passais par réflexe une main sur mon ventre, bien qu'à l'heure actuelle, il était toujours plat et le petit embryon ne se devinait pas, même si elle était nue. Alors avec sa robe longue, bien que légère, personne n'aurait pu le deviner. Dans l'assemblée, seule Ishra était au courant. Et elle aussi accueillait en son sein une future petite enfant bleue. Avec Tania, la Vortchane de "la bande". Elles étaient tellement chou toutes les deux!

Enfin, ce n'était pas le thème du jour. Même si mon subconscient me criait de tout laisser tomber et d'aller finir le reste de ma vie en leur compagnie! Mais j'avais des responsabilités et je ne pouvais me permettre de déserter ainsi.

Et en parlant du thème de jour, comme si Ishra lisait dans mes pensées, elle sortit un holopad et commença à consulter ses dossiers. L'assistante de la diplomate était de retour. Quant à moi, je regardais en direction du bar. Uoldar avait disparu sous le bar ce qui n'empêchait pas son ami de continuer de lui parler, l'air de rien.

J'entendis du bruit en provenance du couloir et me retourna dans cette direction. Six Asari, sans doute les commandos prévus pour leur escorte, étaient entrées présentes. Elles formaient un étonnant mélange de couleur ... et d'attitude. Néanmoins, je notais rapidement celle qui dirigeait le groupe. Elle dégageait un charisme indéniable. Et peut-être était-ce sa seconde qui me reluquait les seins? Visiblement plus jalouse qu'autre chose. Cela me fit sourire un peu. A vrai dire, j'aurai sans doute préféré avoir les siens. Comme quoi ...

« Nissara T'sironia, chef de ce commando, vous devez être l'un des diplomates que je dois escorter enchanté, salua celle que j'avais remarqué, en souriant, ce auquel je répondis.
- C'est exact, Isïana N'iim, enchantée également. »

J'allais présenter Ishra mais la commando regardait déjà ailleurs. Cela me perturba un court instant mais je ne dis rien, me contentant de froncer les sourcils. J'en profitais pour détailler les autres commandos. Celle qui me reluquait avait un petit air intimidant mine de rien. Oh pas de quoi m'effrayer mais ainsi en armure et avec les tatouages qu'elle portait, elle n'inspirait pas la confiance. Les autres semblaient plus avenantes. Bon, si on exceptait le fait qu'elles étaient toutes armées évidemment.

Je devais bien avouer que les commandos asari avaient une certaine prestance. Bon, la plupart des diplomates ne devaient sans doute pas penser ainsi. Mais j'étais ceci dit loin de la diplomate lambda. Un peu comme Uoldar de ce que j'ai pu comprendre.

« Uoldar ! Déesse si je m'attendait à te voir la ! Désolé les filles vous avez perdus vos paris ! »

Je me retournai vers la fameuse Nissara. Donc les deux se connaissaient? J'eus soudain une montée de jalousie qui me provoqua quelques couleurs pourpres sur mes joues mauves. Je me sentis tout aussi rapidement ridicule et me força à me calmer. Du coup je n'écoutai pas vraiment ce qu'ils se disaient. Ce qui n'était pas le cas d'Ishra qui n'en loupa pas une miette et pris plusieurs notes.

« L'on m'a transmit que l'on utiliserait votre vaisseau, une frégate armée assez bien équipée, pourriez vous me dire ou elle est amarrée exactement ?
- La Neliane se trouve aux quais de l'astroport réservés aux vaisseaux militaires. Vous avez sans doute du passer à côté sans la remarquer, répondis-je avant de froncer les sourcils. Je suis étonnée de ne pas avoir été prévenue que vous nous escorteriez depuis la Neliane. Enfin, cela ne changera pas grand chose ceci dit. Et il y a la place vous accueillir après tout. Il en va de soit que vous les êtes bienvenue à bord, Madame T'Sironia, ainsi que votre équipe bien entendu. Dois-je vous appelez autrement d'ailleurs? Je dois avouer n'avoir jamais croisé de commandos jusqu'à aujourd’hui. »

Je laissai un petit temps mort pour permettre à la commando de décider de la marche à suivre, et aussi de répondre à ma question, en profitant pour la détailler. Elle était plutôt mignonne mine de rien. A vrai dire, ces commandos l'étaient toutes également. Chacune ayant leur particularité mais agréable au regard. Sans doute devait-elle penser la même chose, si ce genre de détail les préoccupait, évidemment. C'était plus sympa de se faire escorter par des Asari que des Krogans ou des Vortchas. Encore qu'être protégée par une demi-douzaine d'Uoldar ne m'aurait pas dérangé à vrai dire.

« Dans tous les cas, Ishra et moi somme prêtes à partir dès vous le souhaiterez. Je ne sais pas si c'est le cas de nos homologues krogans ceci dit » concluais-je sur une pointe d'humour en les voyant avec leurs verres.


Dernière édition par Isïana N'iim le Sam 18 Oct - 12:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Urdnot Uoldar
Rang 4
Rang 4
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 24/12/2013
Age : 22

Infos rapides
Âge: 442
Profession: Soldat d'élite
Classe: Martiale et Technologique

MessageSujet: Re: Escorte sans soucie, ou presque ...   Lun 12 Mai - 17:10

Uoldar attendait dans un salon de l'Ambassade, cela faisait deux petites heures qui était là à attendre, repensant à l'attaque et au rapport qu'il devait envoyer après ce sommet, qui allait à présent se dérouler sur Thessia. Il soupira en repensant à l'attaque, à ce sommet qui aurait dû être calme et plaisant, montrant que les krogans avaient changer étaient prêt à entrer dans la "cour des grands", mais suite à cette attaque, les choses se sont montrer différentes. Le krogan attrapa son holopad et continua son rapport pour ses Supérieurs, ce dernier expliqua en détails les évènements de la réunion jusqu'à l'attaque, tout y était en plus de ses avis personnels  et ces derniers n'étaient pas de plus aimables.

Il les relus pour être sûr de n'avoir rien oublier, ces avis sur les directives à prendre contre ces "menaces" et aussi un pavé de mécontentement envers ses Supérieurs pour n'avoir jamais "vraiment" avoir agi envers ces parasites. Il serra son poing gauche et sentit sa colère montée, il repensa aux morts durant l'attaque, à Isïana alors qu'elle allait se faire violée, cela fit encore montée sa colère et une fine aura biotique l'entoura. C'est après quelques instants de silence qu'il se calma en lâchant un long soupir, il regarda de nouveau son rapport, puis il effaça ses avis et pensa à les réécrire une fois calmer, c'est alors qu'il entendit une série de toc à l'entrée de la pièce.
- Hé bien, je t'avais pas vu dans cet état depuis des décennies. lâcha Korgh en entrant dans la pièce Qu'est-ce que le bon vieux Korgh peut faire pour t'aider ? dit-il en ricanant.
- Ferme la Korgh... soupira-t-il en secouant la tête négativement Je suis pas d'humeur. dit-il en se levant et en se dirigeant vers le milieu de la pièce
- Je vois ça... il s'approche d'Uoldar Toujours envie de briser des crânes ? Où bien c'est ta "petite copine" qui t'inquiète ? demanda-t-il en haussant un sourcil
- Je sais pas...Un peu des deux peut-être... dit-il en se massant la plaque frontale J'aurais peut-être dû agir plus rapidement... J'aurais peut-être put sauver plus de personnes et éviter qu'elle ne vive cela... lâche d'un ton las.
- Uoldar... dit-il en soupirant Qu'est-ce que tu aurais réussi à faire ? À te faire tuer ? Tu as déjà failli nous claquez dans les mains, il faut que tu arrêtes de tout prendre pour toi même. Il croisa les bras et fixa Uoldar Un jour, on aura une occasion d'avoir notre revanche.

Uoldar soupira de nouveau et pris une grande inspiration avant de redresser son visage.
- Oui, tu as raison. dit-il en affichant un petit sourire.
- Et puis, fais toi beau ! Tes petites copines ne vont pas tarder. dit-il en ricanant.

Il pensa à Isïana et à Ishra, heureux d'avoir appris qu'elles aillent bien et de les revoir prochainement. Bizarrement, en pensant à Isïana, il eu une drôle de sensation, pas de l'amour, mais une autre sorte d'affection...Celle d'un protecteur surement, il ne savait pas. C'est alors qu'il entendit des bruits de talons à l'entrée du salon, lui et Korgh se retournèrent pour voir les deux asaris qui étaient arriver, puis elles s'approchèrent d'eux. Ils se saluèrent formellement, mais lorsqu'Uoldar allait lui tendre la main, Isïana se dressa un peu sur la pointe de ses pieds pour lui faire la bise, cela l'étonna et il afficha un sourire tout en se grattant l'arrière du crâne, évidemment Korgh ricana un instant.
- Sacré Uoldar ! dit-il en ricanant Toujours à faire fondre les demoiselles hein ?
- Korgh... dit-il en se retournant lentement.
- D'accord, d'accord. lâcha Korgh en s'éloignant vers le bar du salon Par contre, tu pourrais me servir un Ryncol ? demanda-t-il en attrapant un verre vide
- Pourquoi ? Tu sais pas te servir toi même ? soupira Uoldar en fixant Korgh.
- Si, mais tout est bien plus meilleur quand c'est toi qui le prépare. dit-il en ricanant.
- Alors celui-là... pensa-t-il en secouant la tête négativement avant de fixer Isïana et Ishra Je vous sers un verre, Madame N'iim ? demanda-t-il en souriant
- Non merci. Je n'ai pas soif, c'est gentil de proposer. Ishra? dit-elle en souriant, avant de se tourner vers Ishra
- Moi non plus, on a bu suffisamment de Thé de Thessia avant d'arriver. répondit Ishra en souriant

Il hocha la tête positivement, puis il se dirigea derrière le comptoir et s'abaissa  à la recherche d'une bouteille de Ryncol, mais cette dernière devait bien être cachée, car Uoldar ne la trouva pas de suite. Uoldar grommela sous le comptoir, étonner de ne pas en trouver ici, dans une ambassade krogane, c'était le comble, par contre il y avait d'autres alcools, tous de différente origine. Il attrapa une bouteille, un Bourbon d'Eden Prime, ensuite un alcool Asari, puis un alcool Turien et même un alcool galarien.
- C'est la meilleur celle-là... Même pas fichu d'avoir un bon vieux Ryncol... pensa-t-il en soupirant

Puis il entendit une répétition de tapotement sur la surface du comptoir, devinant Korgh qui s'impatientait, après il commença à marmonner une chanson qu'Uoldar connaissait bien, Korgh la marmonnait quand il commençait à s'impatienter. C'est après quelques instants qu'Uoldar posa sa main sur une bouteille plus grosse que les autres, il reconaissait la forme au toucher, c'était enfin du Ryncol, mais des bruits de pas se firent entendre à l'entrée du salon, apparemment, le commando qui devaient les escorter était arriver.
- Nissara T'sironia, chef de ce commando, vous devez être l'un des diplomates que je dois escorter enchanté, dit une voix qu'Uoldar connaissait très bien.  
- C'est exact, Isïana N'iim, enchantée également. répondit Isïana à la chef du commando.
- Nissi ? pensa-t-il en se redressant rapidement, se tapant le crâne à l'intérieur du comptoir.

Il se frotta le crâne et se redressa ensuite avec la bouteille en main pour voir Nissara approcher, il afficha un sourire en voyant l'air surpris de la jeune commando.
- Uoldar ! Déesse si je m'attendait à te voir la ! Désolé les filles vous avez perdus vos paris ! dit-elle en s'approchant vivement et lui mettant une grande tape sur l'épaule. Diplomate alors hein ? Ben dit donc, jolie promotion !
- Nissira, c'est un plaisir de te revoir petite ! dit-il en souriant en rendant la tape sur l'épaule à l'asari Pour ma part, ça va, mais toi tu as gagner en popularité !

Il regarda vers le commando pour les saluer en hochant la tête, il remarqua aussi qu'Isïana avait prit quelques couleurs, cela l'étonna un instant mais il glissa son regard sur Nissira qui retourna à son emplacement d'arrivée et se tourna vers Isïana, cela permis à Uoldar de se servir un verre et un pour Korgh qui lui regarda avec un sourire aux lèvres.
- Korgh, la ferme. dit-il en souriant à son tour puis en fixant le groupe d'asaris.
- Mais je n'ai rien dis. dit-il en gardant son sourire
- L'on m'a transmit que l'on utiliserait votre vaisseau, une frégate armée assez bien équipée, pourriez vous me dire ou elle est amarrée exactement ? demanda Nissira à la diplomate
- La Neliane se trouve aux quais de l'astroport réservés aux vaisseaux militaires. Vous avez sans doute du passer à côté sans la remarquer. dit-elle avant de froncer les sourcils Je suis étonnée de ne pas avoir été prévenue que vous nous escorteriez depuis la Neliane. Enfin, cela ne changera pas grand chose ceci dit. Et il y a la place vous accueillir après tout. Il en va de soit que vous les êtes bienvenue à bord, Madame T'Sironia, ainsi que votre équipe bien entendu. Dois-je vous appelez autrement d'ailleurs? Je dois avouer n'avoir jamais croisé de commandos jusqu'à aujourd’hui.  

Un petit silence s'installa, Uoldar et Korgh commencèrent à vider leurs verres en fixant les Asaris, puis Isïana se retourna vers les deux krogans avec un sourire aux lèvres.
- Dans tous les cas, Ishra et moi somme prêtes à partir dès vous le souhaiterez. Je ne sais pas si c'est le cas de nos homologues krogans ceci dit. dit-elle en souriant
- Hé bien... il avala le reste de son verre d'une traite Nous sommes prêt à y aller mesdemoiselles, nous attendons votre signale. dit-il en faisant un clin d’œil à Nissara.

Korgh fit de même et s'approcha du groupe d'Asari, puis Uoldar s'approcha à son tour et se plaça aux côtés d'Isïana, à qui il afficha un sourire, puis il leva la tête vers Nissara en affichant un sourire narquois.
- C'est quand vous voulez,  " Foudre bleu ". dit-il avant de rigoler quelques instants.

...


Dernière édition par Urdnot Uoldar le Ven 23 Mai - 0:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nissara T'sironia
Foudre bleu
Foudre bleu
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 14/01/2014

Infos rapides
Âge: 432
Profession: Commando asari
Classe: Biotique et Martiale

MessageSujet: Re: Escorte sans soucie, ou presque ...   Jeu 15 Mai - 12:13

La commando sourit largement à son ami Krogan, elle était clairement ravis de le revoir. Son regard se porta à ses hanches et fut un instant surprise de ne pas voir le fidèle Claymore d'Uoldar fixé. Décidément tout devenait possible. Elle reviens alors vers Isiana et lui posa quelques questions en rapport avec leurs moyen de transports. Visiblement l'information qu'elle avait reçut n'avait pas été transmissent à tout le monde, la chasseresse eu un bref soupire.

"Appelez moi Nissara, ça ira très bien ambassadrice, mon équipe, Nastila, ma seconde, N'okia notre hackeuse, Losnia notre artillerie biotique, Nostia notre tireuse d'élite et Kalika nos yeux et nos oreilles"

Chacune des commando fit un signe de tête pour saluer les présents, seul N'Okia semblait plus absorbé que les autres en triturant son omnitech à toute vitesse et fit un bref signe de tête à sa supérieur. Elle et Nissara activèrent alors un diapositif de de HUD holographique devant leurs yeux, celui de la chef d'équipe était relativement sobre, un arc de cercle basique d'un couleur bleus claire qui semblait transmettre des données en temps réel. Celui de la hackeuse lui prenait une bonne moitié du visage, bien plus complexe et semblant directement relié à son Omnitech dont elle ne matérialisait pas d'écran. Nostia et Kalika activèrent un dispositif similaire mais seulement placé sur leurs œilles gauches Nastila activa un modèle de deux mini holo sur chacun de ses yeux, Losnia semblant se contenter d'un modèle très sommaire n'affichant des données que sur le haut de son œille droit. La commando embrassa le groupe du regard en adressant un sourire à ceux qu'elle n'avait pas encore salué. ce n'était pas des plus diplomate de faire ça aussi tard, mais elle n'était pas la pour cela, il était déjà rare qu'elle présente son unité au complet aux civiles pendants une opération.

Nissara opina alors aux dire d'Isiana par rapport au fait qu'elle soit prête, puis coula un regard amusée vers Uoldar et son collège en les regardant finir leur ryncole. Ces dernier burent une dernière gorgée de leur verre avant de se mettre aux cotés d'Ishara et Isiana avant de lancer une ultime remarque un brin narquois. Cela fit sourire les chasseresses et Nissara roula un instant des yeux.

"Flatté que mon nom de scène soit si connus, aller les filles en routes, je vous demanderais de nous suivre et de rester entre nous, si un soucie éclate, Losnia et N'okia seront votre soutiens directe, en avant."

Ces simples mots suffirent à mètrent en branle le groupe qui traversa sereinement l'ambassade avant de se déployer en position dès la porte franchis. Nissara ouvrait la marche avec Kalika à sa gauche, activant un drone elle l'envoya en reconnaissance dans les alentours. Losnia et N'okia étaient de part et d'autre du quatuor de VIP, enfin, Nastila et Nostia fermaient la marchent, formant un cercle de sécurité autours de leurs cibles. Chacune étaient sur le qui-vive écartant de par leur simple présence les gens qu'ils pouvaient croisé. Il faut dire que le groupe était intimident à la base, mais la, en plein opération, et leurs visage concentré sur leur objectif, on sentait alors la force entourant les chasseresses qui agissaient avec une coordination parfaite. Parfois un simple signe de tête suffisaient à la chasseresse pour que le cercle se module, des données semblant défiler sur leur HUD respectif. Elles approchèrent vivement de la zone d’amarrage que leur avait indiqué Isiana. Le drone les dépassa alors vivement, semblant passer la zone au scanner, la prudence empêche la déesse d'intervenir disait-on, et Nissara l'avait visiblement pas envie de la déranger sous la douche. Une fois proche de la zone d’embarquement, la commando scruta rapidement la frégate, un superbe modèle au top de la technologie de quoi aidé. Elle ralentis à peine le pas pour se retouver légèrement devant Isiana.

"Une fois à l'intérieur, il nous faudrait le plein accès à tout le vaisseau et ses systèmes, je pense que vous serez la mieux placé pour convaincre votre capitaine que travailler ensemble nous aiderais tous"

La commando adressa un bref sourire à la diplomate par dessus son épaule avant de reprendre sa marche à peine devant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isïana N'iim
Fan N°1 de Blasto
Fan N°1 de Blasto
avatar

Messages : 1187
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 25

Infos rapides
Âge: 444
Profession: Diplomate
Classe: Biotique et Technologique

MessageSujet: Re: Escorte sans soucie, ou presque ...   Ven 6 Juin - 12:48



« Légende des couleurs »

• #00FF66 : Isïana N’iim
• #FF9900 : Ishra S’Lani
• #AE0505 : Urdnot Uoldar
• #663300 : Korhg
• Dodgerblue : Nissara T'sironia
• #990099 : N'okia
• #00FFFF : Nostia
• #6600FF : Kalita


Je ne pus m’empêcher de sourire au sérieux de l’équipe commando de Nissara. C’était impressionnant, et sans doute un petit peu intimidant à la fois, pour un civil lambda. Mais pour quelqu’un comme moi ou Ishra qui avaient toutes les deux un passé mouvementé et qui étaient entièrement apte à nous défendre, je trouvais ça limite « trop ».  Je ne pouvais qu’imaginer le sentiment pour Uoldar et son ami qui devaient avoir sans doute plus de combat que toutes ces commandos réunies. Encore que … je devais un peu exagéré.

Néanmoins, c’était malgré tout rassurant d’avoir cette protection, se sentir en parfaite sécurité un instant. Ne pas réfléchir, même inconsciemment à la moindre agression. Un frisson me parcourut en me souvenant les évènements récents … Toujours avoir des alliés et des amis. Après tout, les Moissonneurs en avaient bien fait les frais, non ?

Mais même si j’avais l’air de marcher avec une légère inquiétude les alentours … bah quoi, je n’ai pas droit de rigoler un peu ? Au vu du regard que me jeta Ishra, non. Je soupirai, déçue. Bon. Restons sérieuse donc. Et d’un autre côté, ce n’était pas plus mal. En effet, mes réflexes d’ancienne chasseuse de prime reprit le dessus et je mis à analyser, malgré moi, comment agissait les commandos. Il y a toujours du bon à prendre à regarder faire des personnes plus compétentes que soi. D’autant plus que maîtrisant aussi bien ma biotique que mon OmniTech et au vu de la variété que composait l’équipe de Nissara, j’avais de quoi m’occuper.

Tellement que je ne vis pas le temps passer. Je remarquai le drone de … Kalika. Oui, ça devait être ça. Bref, son drone se mettre à scanner la Neliane. Ce qui me fit froncer les sourcils. C’était quand même excessif à ce niveau-là. La Tétrarchie craignait vraiment une attaque à ce point là ou c’était simplement l’équipe commando qui faisait du zèle ? A choisir, je préférais largement la seconde. Nissara ralentissait d’ailleurs le pas pour se mettre à mes côtés, pour me dire quelque chose visiblement.

"Une fois à l'intérieur, il nous faudrait le plein accès à tout le vaisseau et ses systèmes, je pense que vous serez la mieux placé pour convaincre votre capitaine que travailler ensemble nous aiderais tous.
- Oui, bien sur, pas de problème. Je ne pense pas que cela posera un quelconque soucis. »

Je répondis au sourire de Nissara. Celle-ci devait ignorer la véritable nature de celui-ci. En effet, Tala – la capitaine de la Neliane – détestait qu’on la court-circuite de la sorte. Cela avait valu pas mal de coup de bec entre elle et moi. Je pense surtout qu’elle ne pensait pas que j’avais autant, si ce n’était sûrement plus d’ailleurs, de caractère qu’elle. Ne voulant pas baisser la face, le duel continuait sous la forme de taquineries et de mesquineries bon enfant. La plupart du temps.

Mais bon, remarque, là on parlait de commandos en mission et non d’une diplomate parachutée de nul part. Sans doute Tala serait-elle docile. Et puis, les commandos asari étaient militairement ses supérieures hiérarchiques donc je ne la voyais pas trop se plaindre. Enfin. Tant que Nissara et son équipe ne l’emmerdaient pas dans son travail à elle. Après tout, la Neliane était réputée pour regrouper les « exilés » de l’armée asari. Celles qui l’ouvraient trop et qu’il fallaient mettre à l’écart.  Et Tala était sans nul doute la championne incontestée du vaisseau. Au final, je devais avouer que ça me convenait. J’avais eu quelques appréhensions au début – faut dire aussi qu’on me les avait vendus limite comme des barbares – mais après coup, je n’aurais pas pu réveiller mieux.

Ouais, une prise de bec entre Tala et Nissara me feraient sûrement rire et mon sourire s’élargit en y pensant. Comme si Ishra lisait dans mes pensées – et vu le nombre de fois où on avait fusionné toutes les deux depuis près de deux siècles, j’aurai presque tendance à croire qu’on n’avait fini par être réellement connectées en permanence – elle me jeta un regard en coin à ce moment là avant de lever les yeux au ciel, ne pouvant qu’imaginer quelques énièmes bêtises j’avais pu inventer. Il fallait dire qu’à force d’élever des petites pendant près d’un siècle, ça finissait par m’influer. Bon, certes, j’ai toujours été un peu gamine sur les bords …

« Je vois que vous nous avez ramené de la compagnie, lança Moatiis la responsable en armement et accessoirement ex-commando qui nous attendait en haut de la rampe d’accès menant à l’intérieur de la frégate asari.
- J’imagine que je ne vous apprendrai rien en disant qu’il s’agit de notre escorte de commando asari qui sera à bord avec nous, ainsi que la délégation krogane.
- En effet, à moins d’être un pyjak, ça me semble évidemment.
- Certes, voici …
- Nisarra T’Sironia. La Foudre bleue. Oui, j’ai entendu parlé de vous, indiqua Moatiis en fixant la commando d’un air inquisiteur puis se retourna vers moi qui avait été prise de cours je devais l’avouer. La Capitaine vous attend. Je l’ai « briefé » dirons-nous. J’imagine que vous allez demander l’accès au vaisseau, lança-t-elle plus sur le ton d’une affirmation que d’une question. Procédure classique.
- Bon, allons-y ? suggérai-je à Nissara en voyant que Moatiis se dirigeait déjà vers l’ascenseur central du vaisseau. Par contre, on ne peut monter que huit à la fois. Il va falloir faire deux passages. Sauf si vous décidez de laisser vos commandos « vaquaient à leur occupation ». C’est comme cela qu’on dit chez les militaires, non ? »


Dernière édition par Isïana N'iim le Sam 18 Oct - 12:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Urdnot Uoldar
Rang 4
Rang 4
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 24/12/2013
Age : 22

Infos rapides
Âge: 442
Profession: Soldat d'élite
Classe: Martiale et Technologique

MessageSujet: Re: Escorte sans soucie, ou presque ...   Mer 18 Juin - 12:40

...

Uoldar marchait au côté du groupe d'Asari et de Korgh, ce dernier prit son temps pour « analyser » chacune des membres du commando avec un sourire aux lèvres, il passerait presque pour un pervers, mais Uoldar lui colla une claque derrière la tête pour le faire réagir. Korgh sursauta puis reprit un air plus « diplomate », Uoldar soupira et glissa de nouveau son regard devant lui et observa les membres du commando en action, celles qui se trouvaient à l'avant venait de quitter le bâtiment et le reste du groupe fit de même quelques instants après. Uoldar inspecta la petite place en face de l'ambassade et il avait l'impression d'avoir changer de monde en quelques instants, l'intérieur était marqué par les impactes de balles tandis que l'extérieur semblait « pure », la place était comme elle était lorsqu'Uoldar arriva sur la planète.  

Son attention fut ensuite attirée par le commando en action, l'avant-garde indiqua au reste du groupe que tout allait bien et elles avancèrent pour continuer leurs manœuvres, il glissa ensuite son regard sur le drone qui scannait la zone plus en avant, juste devant l'avant-garde. Le fait que le commando soit tellement soit sur ses gardes ne rassura pas Uoldar, voulant dire que le danger était encore présent, il fixa Nissira, Isïana et Ishra en pensant à l'attaque, puis il secoua la tête en tentant de ne plus y penser en plus de se rassurer en pensant qu'avec le commando, ils pourront se défendre cette fois. Alors qu'ils s'approchaient de la baie où se trouvait le Neliane, il repensa qu'il avait demander le transfert de ses affaires au vaisseau, espérant qu'elles soient arriver à bord.
- Je demanderais au responsable du vaisseau...Enfin j'espère qu'elles seront là. Pensa-t-il en marchant

Après plusieurs minutes de marche, le drone alla scanner le vaisseau alors que le groupe s'approcha  de ce dernier, une fois devant, Nissara commença à ralentir le pas pour être aux côtés d'Isïana pour entamer la discussion.
- Une fois à l'intérieur, il nous faudrait le plein accès à tout le vaisseau et ses systèmes, je pense que vous serez la mieux placé pour convaincre votre capitaine que travailler ensemble nous aiderais tous. Demanda-t-elle à Isïana en souriant
- Oui, bien sur, pas de problème. Je ne pense pas que cela posera un quelconque soucis. Dit cette dernière en répondant à son sourire

  Alors que Uoldar inspectait le vaisseau, qui était très impressionnant, son regard glissa vers le haut de la rampe d'accès pour y voir une Asari qui semblait attendre l'arrivée du groupe, il la fixa de son œil valide et remarqua que cette dernière avait l'air "amical", à vu de la façon dont elle regardait le groupe, on aurait qu'elle regardait des animaux dans un zoo.
- Je vois que vous nous avez ramené de la compagnie. Lança-t-elle en regardant le groupe du haut de la passerelle et plus précisément Isïana.
- J’imagine que je ne vous apprendrai rien en disant qu’il s’agit de notre escorte de commando asari qui sera à bord avec nous, ainsi que la délégation krogane. Répondit-elle à l'asari
- En effet, à moins d’être un pyjak, ça me semble évidemment.
- Mhhh...Au moins à elle du répondant. Pensa Uoldar en fixant l'asari en hauteur.
- Certes, voici …
Nisarra T’Sironia. La Foudre bleue. Oui, j’ai entendu parlé de vous,indiqua-t-elle en fixant la commando d’un air inquisiteur puis se retourna vers Isïana, qui avait été prise de court. La Capitaine vous attend. Je l’ai « briefé » dirons-nous. J’imagine que vous allez demander l’accès au vaisseau ? Procédure classique. Dit-elle d'un ton affirmatif  plus qu'interrogatif
- Je me demande si le reste de l'équipage est aussi « charmant ». Pensa-t-il en soupirant
- Bon, allons-y ? suggéra Isïana à Nissara sentant la "pression montée" et en voyant que l'asari se dirigeait déjà vers l’ascenseur central du vaisseau. Par contre, on ne peut monter que huit à la fois. Il va falloir faire deux passages. Sauf si vous décidez de laisser vos commandos « vaquaient à leur occupation ». C’est comme cela qu’on dit chez les militaires, non ?  

Nissara prit quelques instants pour réfléchir et fixa ensuite son équipe pour donner les ordres, elle et deux de ses coéquipières allaient prendre l'ascenseur avec Uoldar, Isïana, Ishra et la « mécano », tandis que Korgh et les autres attendront le retour de l'ascenseur pour monter. Korgh fixa le commando en souriant et Uoldar le fixa en haussant un sourcil puis il s'avança dans l'ascenseur après avoir laisser passé les Asari en première, une fois dans l'ascenseur, la mécano appuya sur un des boutons de l'ascenseur et alors que la porte allait se fermer, Uoldar vit que Korgh se rinçait l’œil sur les membres du commando qui restaient auprès de lui, il fixa ensuite les asari du commando en souriant.
- Mesdemoiselles, si il devient « un peu trop instable » au niveau des hormones, vous avez l'autorisation de la Confédération Krogane de le maîtriser ! Lança-t-il en affichant un grand sourire alors que les portes de fermaient.
- Hein ? Que... Korgh glissa rapidement son regard vers Uoldar puis vers les les asari qui le fixèrent en haussant un sourcil, puis il fixa de nouveau Uoldar. Alors toi espèce de salop.... !

La porte se ferma et l'ascenseur commença à monter, Uoldar ricana quelques instants puis fixa les asari présente dans l'ascenseur.
- Hum...Héhé... Excusez moi, mais je me suis sentit obligé. Dit-il en affichant un grand sourire Disons que Korgh est très...« sensible » avec les demoiselles.

Il fixa ensuite Isïana qui afficha un sourire en le fixant et il eu une nouvelle fois cette étrange sensation , il glissa ensuite son regard vers la porte en attendant d'arriver au bon étage et tenta de ne plus y penser. Après quelques instants de silences, il glissa son regard vers Nissira en souriant.
- Dis donc Nissi, je suis étonner que tu t'en sois sortie pendant la guerre, dans mes souvenirs, tu étais assez « lente » lors de quelques unes de nos aventures... Comme à la Citadelle, tu t'en souviens ? Dit-il sur un ton narquois tout en fixant la porte et en affichant un grand sourire moqueur.
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nissara T'sironia
Foudre bleu
Foudre bleu
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 14/01/2014

Infos rapides
Âge: 432
Profession: Commando asari
Classe: Biotique et Martiale

MessageSujet: Re: Escorte sans soucie, ou presque ...   Ven 4 Juil - 16:36

Nissara adressa un sourire polie à l'asari qui s'était présenté au groupe sur la rampe d’accès. La commando avouait facilement faire du zèle et relâcha un brin la pression dans ses manières, le commando n'était pas la pour se foutre sur la tronche avec l'équipage haut en couleur de la diplomate. La chasseresse sourit une nouvelle fois à la remarque d'isi et donna quelques ordres rapides avant d'entrée dans l’ascenseur.

"Oui c'est le terme quand on est guindé, et seulement quand la mission sera finis je pense, ou alors dans un moment plus calme."

Nissara se tourna ensuite vers l'officier qui les avait "accueillis" si chaleureusement.

"Je vous connais aussi Moatiis E'Kasli, ne vous en faites pas, je ne suis pas la pour foutre la merde, juste faire mon boulot, et si possible, dans la meilleur entente qui soit. Autant éviter de s'emmerder pendant un voyage non ?"

Conclut-elle en souriant. Une fois les gens à l'intérieur Uoldar lâcha une pique des mieux placé à l'encontre de son camarade, si certaines des commandos furent surprise, d'autres s'amusèrent de la scène, et kalita et Nissara éclatèrent même de rire sans retenus. Une fois l'ascension débuté la commando se tourna vers Uoldar qui lui adressa la parole. Un sourire carnassier un brin .. piqué à vif ? Ourla les lèvres de la commando. Elle fixa de nouveau son regard sur la porte de l’ascenseur.

"Il me semble me souvenir que mon "toc toc" ou mon "main droite main gauche" t'avait plutôt plue Uoldar, t'en fait pas que la guerre je l'ai affronté à bras le corps avec mon commando et que si on s'en est sortie, c'est qu'on à parfois eu de la chance."

Le sérieux de la commando en est presque effrayant tant le ton employé est distant sur la fin, un simple fait. Elle sortie alors de l’ascenseur et le renvoya chercher le reste du groupe avant de se tourne et d'adresser un rapide sourire au krogan

"Au fait, vadrouille est en pleine forme, je n'ai pas put l'amener cette fois, mais t'en fait pas qu'il à bien grandis depuis que je l'ai récupéré."

- Vadrouille? demanda Isïana, curieuse. Un animal?

La commando eu un petit sourire à cette remarque.

"Oui en effet, Vadrouille est un varren doté de faculté biotique que j'ai adopté. Avec Uoldar on l'a retrouvé dans un laboratoire asse louche sa mères et ses frères et sœurs morts malheureusement. Il m'a sauvé la vie une fois ou deux"

- Oh! Je vois. Je n'ai jamais vraiment eu d'animaux à vrai dire. Même si je serai bien tentée par cette nouvelle espèce que les Krogans ont trouvés ... un ... Douros, c'est ça? Je les trouve trop chou!
- C'est bien cela, confirma Moatis. Vous ne comptez tout de même pas faire monter une boule de poil sur le vaisseau?
- Et pourquoi pas? rétorqua Isïana en faisant une petite moue amusée.
- C'est vous la chef, 'vous qui voyez.

Sur ces mots, l'ascenseur revint avec le reste de l'équipe. Elle allait se diriger vers la passerelle quand elle se fit percuter par une jeune Asari visiblement un peu étourdie. Celle-ci s'excusa rapidement en bredouillant.

- Eh bien Shalaa?
- Oh désolée Moatis, répondit la concernée en se frottant le crâne, là où elle s'était cognée contre l'ex-commando asari. Je ... oh!

Elle resta figée devant tout ce petit cortège et pâlit à vue d'oeil, ce qui vu la pâleur naturelle de sa peau donnait l'impression qu'elle avait perdu le peu de bleu qu'elle avait. Elle bredouilla à nouveau et fila dans une coursive opposée, ce qui fit rire Isïana.

- Ne faites pas attention à elle, elle est facilement impressionnable donc on a du lui faire un peu peur. Elle n'a pas vraiment l'habitude de voir deux Krogans et tout un commando asari au détour d'un couloir. Enfin, allons-y, se reprit la mauve.
- J'allais le dire.

Moatis amena le groupe jusqu'à la passerelle. Les officiers de pont étaient toutes présentes, après tout, la frégate n'allait pas tarder à décoller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isïana N'iim
Fan N°1 de Blasto
Fan N°1 de Blasto
avatar

Messages : 1187
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 25

Infos rapides
Âge: 444
Profession: Diplomate
Classe: Biotique et Technologique

MessageSujet: Re: Escorte sans soucie, ou presque ...   Mar 15 Juil - 21:17



« Légende des couleurs »

• #00FF66 : Isïana N’iim
• #FF9900 : Ishra S’Lani
• #99CC00 : Capitaine Tala Nalzasis
• #AE0505 : Urdnot Uoldar
• #663300 : Korhg
• Dodgerblue : Nissara T'sironia
• #990099 : N'okia
• #00FFFF : Nostia
• #6600FF : Kalita


Tala se tourna vers nous lorsque l'on arriva. Ce fut à vrai dire la seule, les officiers de ponts bien trop occupées à vérifier les informations présentes sur leur consoles holographiques, sans doute pour la cinquième fois étant donnée l'exigence de sa capitaine vis-à-vis de son équipage .

« Madame N'iim, Messieurs, Commandos. Bienvenue sur la Neliane. Très honorée de votre présence. Vous tombez bien, nous allions décoller. Lanni, nous pouvons décoller.
- Très bien Capitaine. »

L'officier navigatrice répéta les ordres aux deux pilotes et la frégate s'éleva paisiblement et lentement de la surface d'Astéria pour filer vers l'espace. Une carte holographique de la galaxie s'illumina au centre de la passerelle. Les secteurs y étaient représentés de différentes couleurs: bleue pour l'espace asari, verte pour l'Espace Concillien, jaune pour la Zone Neutre et rouge pour les Systèmes Terminus. Et mauve pour les secteurs en général exploré par la Neliane. Il s'agissait d'un code particulier utilisé sur cette frégate pour s'y retrouver plus facilement.

Le trajet de retour y avait été dessiné en orange. On voyait le point de départ qui était le Nexus d'Hadès, en mauve, qui s'alignait avec la Nébuleuse d'Amstrong, l'Attique Bêta, Hadès Gamma, le secteur Exodus, le Flux d'Arcturus, Arès Alpha, l'Amas du Dragon, le Gouffre d'Aralakh et la Nébuleuse du Serpent - tous vert. Et enfin, le terminus en bleue qui était la Nébuleuse du Croissant.

Il ne s'agissait pas du trajet le plus court. Mais ce dernier impliquait de passer par le Bassin d'Annos - et donc Sur'Kesh et l'Union Galarienne. Or, avec les tensions actuelles qui les liaient avec la Ligue, la Tétrarchie avait interdit à ses vaisseaux militaires - même d'exploration comme la Neliane - d'éviter au maximum ce trajet. Et puis passer dans le secteur de la Confédération Krogane ne pourrait que leur faire plaisir.

« Comme vous pouvez le constater, commença Tala à l'adresse du petit groupe. Nous allons devoir faire un petit détour. Le trajet ne devrait au plus que quelques heures au maximum jusqu'à Thessia. J'ai été informé de votre demande, Commando T'Sironia. Pour éviter de se déranger, j'ai demandé à ce qu'un des quartiers d'équipage soit réaménagé pour que vous puissiez travailler efficacement pendant le trajet. Extranet en temps réel et prioritaire, projecteur holographique, ordinateurs et datapad. Et accès direct à la passerelle également, si jamais vous aviez besoin de quelque chose. Bien évidemment, des couchettes pour toutes vos filles. »

Tala s'arrêta un instant. Tout d'abord pour reprendre son souffle mais surtout parce que la pilote demanda confirmation pour le micro-saut SLM qui les amènerait à portée du relais cosmodésique du système Hékate. S'en suivit une réponse affirmative de la capitaine.

« Excusez-moi. Je disais donc, pour Messieurs les Krogans, une suite a été aménagé exceptionnellement. Du moins. On a essayé. Il s'agit d'un vaisseau militaire modifié pour l'exploration. On est loin du confort, même s'il y a bien pire. Du coup, aménager quelque chose de chic et confortable s'est révélé être une tâche assez ardue. »

Elle se pencha devant un petit microphone qu'elle activa d'un appui du doigt sur le petit bouton de son siège. Les haut-parleurs du pont grésillèrent un très court instant avant que la voix de Tala ne se répercute sur tout le vaisseau.

« Ntya? appela-t-elle avant de reprendre en ayant eu une réponse dans les secondes qui suivirent depuis les enceintes à l'arrière de son siège. Faites monter Ganui et Kuhissis. Qu'elles guident nos hôtes vers leurs quartiers respectifs, ordonna-t-elle avant de porter à nouveau son regard vers nous. Si vous avez une question particulière dès maintenant, n'hésitez pas. Oh, d'ailleurs, Madame N'iim, il faudra que l'on discute pendant le trajet si vous voulez bien.
- Oh? Très bien. »

Nissara salua la capitaine et opina à ses propos avec un sourire d'appréciation.

« Merci de vos disposition, et ne vous en faites surtout pas, on ne va pas cracher sur le confort que vous nous fournissez.
- Ravie de l'apprendre. »

La commando adressa un franc sourire à la capitaine avant que la personne censée les guider n'arrive. Je sentis que Nissara hésitait à rester un instant pour me parler, mais finalement n'en fit rien. Inutile de faire plus de zèle que ce qui était déjà prévu avait du-t-elle finalement se dire. Au vu de son attitude depuis notre rencontre, je ne voyais pas d'autres raisons. Peut-être nous laisserait-elle de l'intimité. Au moins le temps de prendre les quartiers alloués aux commandos. Peut-être. Temps qui n'allait pas être long car Ganui et Kuhissis arrivèrent et, selon les ordres de Tala, indiquèrent le chemin aux invités.

Le reste de l'équipe de Nissara se dispersa quant à elle dans le vaisseau pour le patrouilleur. L'idée me fit sourire mais je préférai ne faire aucun commentaire. Après tout, elles faisaient le job qu'on leur avait demandé. C'était assez ironique de se dire que la plupart des "vrais" diplomates auraient pu payer des sommes astronomiques pour avoir ce genre de protection alors que moi, je trouvais ça inutile. Comme quoi, j'étais vraiment loin de la diplomate lambda!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Escorte sans soucie, ou presque ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Escorte sans soucie, ou presque ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Menue-tâche] Histoire sans parole… ou presque. (Kinimo)
» 02.03/17.C.Allemagne - Dresde, une petite ville sans histoires... Ou presque...
» Sortir en ville sans escorte peut être une grosse erreur [Selena & Neil]
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[Old] Mass Effect Legacy :: Système Hékate (Astéria - Relais Cosmodésique)-
Sauter vers: