Le SSC, un Vortcha et un Russe (Prime n°14 : « La Bête des égouts ») [Abandonné]

[Old] Mass Effect Legacy

Nouveau site : http://www.masseffect-legacy.fr/
 
CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le SSC, un Vortcha et un Russe (Prime n°14 : « La Bête des égouts ») [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexeï Kernov
Le Russe
Le Russe
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 18

Infos rapides
Âge: 31
Profession: Détective privé
Classe: Martiale et Technologique

MessageSujet: Le SSC, un Vortcha et un Russe (Prime n°14 : « La Bête des égouts ») [Abandonné]   Dim 15 Juin - 22:08

Citation :
• Date du RP : Mars 3 ARW
• Lieu du RP : Secteur Kithoï, La Citadelle, Système Veuve, Nébuleuse du Serpent
• Type de RP : Solo (Prime n°14 : « La Bête des égouts »)
• Nombres de personnes requises : ///

Citation :
Couleur :
Alexeï : #993300
Capitaine Nilina J'Nisi : #0066600

~ Secteur Tayseri

Cette journée était semblable à tant d'autres pour Alexeï. Il se leva tôt le matin pour pouvoir voir Julia et lui dire au revoir alors qu'elle partait au travail. Le médecin qu'elle était avait pas mal de choses à faire en ce moment. Elle adorait son travail, cela ne lui posait donc aucun problème de devoir faire des heures supplémentaires... Contrairement au Russe, qui aimait voir sa concubine rentrer à l'heure. Non pas qu'il s'inquiétait pour elle, mais il aimait passer du temps avec la femme dont il était amoureux. Ce qui était plutôt logique, en soit.

Enfin bref, après un petit déjeuner consistant, il décida d'aller prendre une douche pour finalement s'habiller. Mais il fut dérangé en pleine action par son Omnitech. Manifestement, il venait de recevoir un message, ce qui n'était pas inhabituel. Alors qu'il venait de retirer son T-shirt, il l'activa et un message Extranet apparut sur ce que l'on pouvait appeler un écran. Ce message disait :

« Nous avons connaissances d'un Vortcha habitant le système d'égout de la Citadelle, rien de grave jusque là mais il s'est rendu coupable de plusieurs attaques, certaines se soldant par la mort des victimes. Nous ne pouvons pas le laisser faire, retrouvez le et éliminez le. Si il faut, vous pouvez demander un appui du SSC. Vous le reconnaîtrez à sa peau de couleur verdâtre et faites attention, il enduit ses griffes de poison alors évitez le combat au corps à corps autant que possible. »

Le Russe resta plusieurs instants sans bouger devant ce message. Il était signé par le Conseil de la Citadelle. C'était une bonne occasion de se faire de l'argent, mais aussi de se faire remarquer...

Mais il y avait 200 000 crédits à gagner dans cette affaire et c'était suffisant pour qu'Alexeï accepte ce boulot. Il renvoya un message confirmant qu'il acceptait la prime et se dirigea vers sa douche.

Il laissa l'eau longuement couler sur son corps remplit de tatouages. Il pensa tout d'abord à cette prime. Un Vortcha dans les égouts... Le mercenaire n'avait jamais réellement aimé cette race étrange qu'étaient les Vortchas. Il avait toujours admiré leur capacité d'adaptation incroyable mais avait toujours regretté qu'ils ne soient pas plus intelligents, sans quoi ils auraient fait d'excellents soldats ou mercenaires.

Mais celui qu'il allait combattre aujourd'hui était probablement différent de tous ceux qu'il avait pu rencontrer jusqu'à maintenant. Il devait être fou à lier pour attaquer des personnes qui n'avaient jamais rien demandé. Mais le pire dans tout ça, c'est qu'il était organisé puisqu'il n'avait jamais réussi à se faire attraper ou même blesser. Un Vortcha qui était stratégique... Tout cela paraissait très étrange pour Alexeï. Soit ce Vortcha avait été entraîné par quelqu'un, soit ce quelqu'un était derrière tout ça. Mais il était également possible qu'il agisse seul, ce qui était le plus probable. Ce meurtrier n'était qu'une bête sauvage. Enfin, tout ça serait bientôt plus clair pour le Russe.

Ses pensées dérivèrent rapidement vers le SSC. Si jamais il avait besoin d'aide, le SSC pourrait intervenir. Il n'avait jamais été aidé par aucune organisation telle que celle-ci. D'ailleurs, il n'avait pour ainsi dire presque jamais été aidé par qui que ce soit. Des groupes mercenaires et des chasseurs de primes véreux, il en avait affronté à la pelle, mais jamais il n'avait blessé ou tué un agent du SSC ou un soldat de l'Alliance. Cela faisait parti de ses principes. Les mercenaires et les chasseurs de primes, comme lui, ne recherchaient que l'argent tandis que les hommes et les femmes qui composaient les armées souhaitaient protéger les leurs et se battre pour leurs valeurs, ce qui leur valaient le respect du Russe.

Il sortit finalement de sa douche et enfila ses sous-vêtements. Il ouvrit l'armoire dans laquelle se trouvait sa petite armurerie et revêtit son armure Spectre. Il attrapa son viseur Kuwashii et l'installa sur sa tête mais ne l'activa pas immédiatement. En effet, pour l'instant, le petit écran holographique créé par le viseur ne servirait à rien. Il prit son Mantis et qu'il emboîta dans son dos ainsi que ses deux M-11 Silencieux qu'il accrocha à ce qui lui servait de ceinture. Il récupéra également deux grenades Flashs, car celles-ci pouvait toujours être utiles contre n'importe quel ennemi et les Vortchas n'y faisaient pas exceptions.

Il était désormais parfaitement équipé. Néanmoins, il lui restait quelques vérifications à faire. Il activa son OmniGriffe et fit quelques moulinets dans le vide pour vérifier qu'il la maîtrisait toujours aussi bien. Cela lui sembla plutôt pas mal. Il activa ensuite son OmniArc et s'entraîna plusieurs fois à viser une cible imaginaire - sans tirer néanmoins, il n'avait pas vraiment envie de ruiner l'appartement. Tout semblait prêt. Il « rengaina » l'OmniArc et vérifia une dernière fois que la prime était bien pour lui et regarda que la dérogation que le Conseil lui avait envoyé était en ordre. Tout semblait bon ce côté également. D'après le nouveau message, le SSC avait été prévenu et était prêt à intervenir en cas de demande. Un canal de communication avait été spécialement préparé pour l'opération, et Alexeï pouvait le rejoindre quand il le souhaitait. Le Vortcha avait été aperçu pour la dernière fois - c'était à dire quelques heures - dans le Secteur Kithoï. C'était donc logiquement là-bas que le Russe allait se rendre. Il pianota rapidement sur son Omnitech pour appeler un taxi puis lança une playlist de vieilles musiques de rap américain qui traînait sur son disque dur...


~ Secteur Kithoï

Le taxi glissa lentement sur un quai / parking. Alexeï fit passer quelques jetons de crédits dans la main de l'homme qui le conduisait - qui semblait mort de trouille à la vue des armes du Russe - et dit :

- Merci monsieur, gardez la monnaie.
- M... M... Merci... répondit le conducteur avec frayeur.

Le taxi redécolla rapidement alors qu'Alexeï s'éloignait du parc à voitures. Il avait failli éclater de rire en voyant la tête du Turien qui lorgnait ses armes. Le mercenaire avait dû lui montrer sa dérogation et lui expliquer à trois reprises sa mission avant qu'il accepte de le conduire au Secteur Kithoï. En même temps, si le Conseil avait daigné lui envoyé un véhicule privé pour le transporter, cela lui aurait évité cette longue et dérangeante explication et aurait par la même occasion évité une grosse peur au conducteur de taxi. Enfin, il n'allait pas chipoter : il était arrivé à destination et c'est tout ce qui comptait actuellement...

D'après les témoins et le Conseil, le Vortcha sévissait un peu partout sur la gigantesque station mais était de plus en plus présent à Kithoï, comme si ce Secteur était devenu son territoire. Ou tout du moins l'endroit où il avait le plus de ses « tanières », si l'on pouvait appeler ça comme cela... Néanmoins, même si réduire la zone de recherche à ce Secteur était une avancée, celui-ci restait assez grand. Il faudrait donc qu'il trouve un moyen de réduire encore la zone. Mais s'il voulait éviter que le Vortcha fasse plus de victimes, il fallait qu'il trouve un moyen et vite. Il activa son Omnitech et lança un grand scan pour trouver toutes les entrées d'égouts du Secteur Kithoï et ce qu'il craignait arriva. Il y avait bien trop d'entrées pour qu'il vérifie tout lui même. Ne sachant vraiment plus quoi faire, il décida de contacter la police de la Citadelle, le SSC. Pianotant rapidement sur son Omnitech noir, il se connecta au canal de communication fourni par le Conseil. Une voix se fit entendre :


- Monsieur Kernov, ici le Capitaine J'Nisi, prête à vous appuyer avec mon équipe.
- D'accord ma p'tite dame. J'aurai besoin d'infos parce que votre Vortcha, j'ai pas la moindre foutue idée d'où il peut être. Vous avez quelque chose pour moi ?
- C'est votre jour de chance on dirait bien. Alors qu'un groupe patrouillait dans le Secteur dans lequel vous vous trouvez, un homme apeuré a déclaré avoir entendu des bruits étranges dans les égouts. Ils ont trouvé une sorte de camp étrange dans ceux-ci. Enfin, ils sont toujours sur place, je vous envoie leurs coordonnées, vous verrez les détails avec eux.
- C'était il y a combien de temps ?
- Environ dix minutes.
- Reçu. Kernov, terminé.

Observant les coordonnées envoyées par l'Asari, il les afficha sur sa carte holographique. L'endroit qu'elles indiquaient était à environ une quinzaine de minutes à pied, en marchant, de la position d'Alexeï. Il décida donc de s'y rendre à pied. Il se craqua les épaules, ainsi que le cou et les mains et se mit à courir, sous les regards étonnés des passants. En courant ainsi, il en aurait pour maximum dix minutes, ce qui serait largement suffisant. Avec un peu de chance, le Vortcha serait encore dans les parages quand il arriverait...

_________________
Si tu ne peux pas voler, alors cours
Si tu ne peux pas courir, alors marche
Si tu ne peux pas marcher, alors rampe
Mais quoi que tu fasses,
Tu dois aller de l'avant.

Martin Luther King

• Journal de bord •
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le SSC, un Vortcha et un Russe (Prime n°14 : « La Bête des égouts ») [Abandonné]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bonne fete revolution russe
» Prime et renom de l'homme au boomerang
» Equipement artillerie Russe
» URGENT - SNOOPY vieux caniche qui déprime (Dépt 57)
» Y'Shahinn Nehleän - Prime Sorcière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[Old] Mass Effect Legacy :: Système Veuve (Citadelle - Relais Cosmodésique)-
Sauter vers: