L'assaut dans l'assasinat

[Old] Mass Effect Legacy

Nouveau site : http://www.masseffect-legacy.fr/
 
CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'assaut dans l'assasinat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jonathan Sinassas
Angel leader
Angel leader
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 26/09/2014

Infos rapides
Âge: 32
Profession: Mercenaire
Classe: Martiale et Technologique

MessageSujet: L'assaut dans l'assasinat   Dim 9 Nov - 21:59

• Date du RP: 14 Mars
• Lieu du RP: Horizon
• Type de RP: Ouvert( Jonathan Sinassas, Rachel Barclay, Le russe)

• Nombres de personnes requises: 1 ( toujours moi)

Entrée du Journal de bord de Jonathan Sinassas

C’était un contrat des plus simples. Un simple assassinat. Une mission sur Horizon, un Indépendantiste un peu trop extrémiste au gout de l’alliance. Et il fallait que quelqu’un s’en charge. Des mains qui sauraient se salir d’un meurtre et pouvant extraire les données le plus rapidement possible. Et on avait obtenu le contrat. Le fait est que cette mission allait servir de test. Voir si les mains avaient suffisamment de talent pour pouvoir avoir des contrats plus importants.
Cela faisait  une semaine qu’on était sur place et qu’on avait mené leur petite enquête sur la cible.
L’homme s’appelait …... Un homme de la société proche du leader du mouvement Indépendantiste. Suffisamment proche pour pouvoir de l’influence sur lui.
Il habitait dans une maison en bordure de la ville, étrangement le lieu connaissait une augmentation du nombre de personne. Des mercenaires. Ce n’était pas du tout prévu dans le contrat. Mais on a fait avec, car c’était le genre de chose qu’on avait l’habitude.
Les missions ou rien n’allait comme il fallait.

==================================================================================
«  Je veux une mission propre et sans bavure, c’est clair ?

-On n’a jamais eu de mission propre, ça sera une première !

- Tu as pris les bons grigris Doug ?

- Arrête ca…. »
Tout le monde se mit à sourire. C’était une vielle habitude.

Jonathan souri ainsi que les autres. Il avait franchement une bonne équipe.
« Z.a en approche. Synchro au top…. Top

-Synchro. 5minutes avant atterrissage. On vérifie son matos et on se prépare."
Jonathan attrapa son fusil et se leva. Il vérifia  que son sniper était bien dans son dos.

Son armure Predator était peinte en noir, un noir mat, pour cacher toute appartenance à un groupe mercenaire. Tous les membres de son équipe avaient leur armure peinte de la même couleur, même le Kodiak était d’une couleur banale. Il fallait agir discrètement, et s’ils se faisaient repérer, ils devront forcer le passage. Une mission avec une seule opportunité.
« Mother ? Vous avez une fenêtre de tir ? »
La voix de Janette résonna dans son casque.
« On a un visuel sur la cible, lieux calme, Vous êtes libres pour la dropzone. Over.

-Reçu Mother, On passe à l’attaque, Over.  Joe ? Feu vert ! »
Le dénommé Joe fit un signe du pouce, et entama ses manœuvres de descentes. Aussitôt, l’atmosphère changea brutalement. Les sourires disparurent, les mains attrapèrent les armes.
« Ouverture des portes dans 3…..2 ….. 1….. Good Luck Guys. »
La porte s’éleva sans un bruit, et Jonathan sortit tel un boulet de canon, son arme épaulée.

Ses camarades s’éparpillèrent dans toutes les directions afin de protéger le départ du Kodiak, et dès que l’engin rejoignit une atmosphère plus sécurisée, tout le monde se rassembla au sommet de la colline, autour de Jonathan.

Les alentours étaient silencieux, on entendait juste le son des oiseaux, et le bruit des véhicules qui passaient au loin. En dessous d’eux, à quelques mètres, il y avait une petite exploitation agricole, un petit bâtiment haut d’un étage. On voyait les employés travailler tranquillement. Tout était tranquille.

Et il n’y avait pas de garde. Bizarre.
« Méta ? Faction. Belle gueule ? Surveillance.

-Roger.

-Krrrrrr."

Les deux hommes s’éloignèrent, l’un en aval, l’autre en amont.
« So, on va faire simple, on va avoir 3 équipes. Alpha 1 va infiltrer les bâtiments pour pirater les serveurs de cette maison et récupérer un maximum d’information pour l’alliance. Ça sera l’objectif d’Héloïse et moi à cause de notre camouflage optique. Alpha 2 servira d’observateur. Vous serez en appuis d’Alpha 1. Belle gueule et Doug pour Alpha 2. Enfin Alpha 3 sera l’équipe d’extraction. Objectif, vous placer en embuscade le long de la route pour empêcher le VIP de fuir. Méta et Doc pour Alpha 3. Roger ?

-Roger.

-Parfait, alors c’est partit. Let’s fly, Angels ! »
Jonathan tendit sa main, et chacun de ses camarades y rajouta la sienne.
« Le dernier qui évacue paiera la tournée générale ! »
Chacun eu un sourire, et ils se séparèrent. Ne restait plus qu’Héloïse et lui, seul sur la colline.

Mick avait déjà pris sa position et sa silhouette se mêla à l’herbe qu’il entourait. Jonathan vit Doug s’installer un peu plus loin, de telle façon qu’il puisse couvrir les angles morts de la position de Mick. Comme à l’entrainement.

Truong rejoignit Mickael qui s’était posté en hauteur et lui tapota l’épaule.  Les deux hommes commencèrent à s’approcher du bâtiment, profitant des hautes herbes pour cacher leur signature visuelle.  Avec un petit sourire, il regarda Truong tapoter l’épaule de Méta pour lui dire de se baisser. A une époque, c’était lui qui l’aurait fait.
« Bon la belle au bois dormant, tu te bouges ou je te botte le cul à la Krogan ? »
Jonathan sourie et se retourna vers sa coéquipière.
- Mais je ne faisais que vous attendre, mademoiselle

- Très drôle, allez viens, parce que sinon je t’empêche de monter dans le transport tant que personne n’est pas monté.

- Si on ne peut pas s’amuser ! » répondit Jonathan avec un sourire, qui disparut rapidement.

Jonathan bascula son affichage pour repérer Héloïse et vit ses contours s’afficher en vert malgrés le camouflage optique.
« Allez Queens Bee, on y va ! »
Il attrapa son fusil d’assaut et se déplaça dans les traces du groupe Alpha 3. Il rejoignit rapidement les deux hommes qui s’étaient placé derrière des petites maisonnettes, en bordure de la route.

Ils les dépassèrent et traversèrent la route.
« Cot Cot Cot !

-Très drôle Mick.

- Trois civils derrière l’engin en face de vous, il y a un tuyau qui peut vous abriter le temps qu’ils passent.

-Roger. »
Les trois silhouettes apparurent sur sa visière et Jonathan eu un sourire. Il fit signe à Héloïse de le suivre et se planqua derrière l’abri que lui avait signalé Doug.
« Deux hostiles sur le toit, deux à l’entrée, quatre aux niveaux de la moissonneuse. Je vous les marques. Le bureau de la cible est situé au nord-est du bâtiment, et il y a une borne piratable au niveau d’une porte d’entrée au nord-ouest.

- Attend ? Tu vas dire qu’on va être obligé de traverser tout le bâtiment pour pouvoir accéder au bureau ?

- Tout dépendra de ce qu’on pourra faire avec la borne de donnée. Mother ? Vous pensez pouvoir nous assister ?
La voie de Janette résonna dans les oreilles de l’équipe. Elle était l’œil qui nous surveillait depuis la position du « Mother of Invention ».
«  Dès que vous mettrez le virus dans le système, je devrais pouvoir récupérer les documents dans la base de donnée. Mais pour cela, il faut d’abord que vous vous approchiez de la borne.
-On fait quoi donc ? On se dirige vers la borne en premier ?
- Belle gueule ? Tu as un visuel sur la Borne ?
-Yes sir, la voie est libre pour le moment, rien sur la thermique.
- Tu couvres Queens Bee, je m’approche de Narcher. On est sûr qu’il est dans son bureau ?
- Yep, L’un des contacts de Max est justement en train de discuter avec lui dans son bureau.
-Ok, on va faire comme ça. Tir au silencieux autorisé, Alpha 3 vous êtes en place ?
- Grrrrrrrrrr. »
Jonathan réactiva son camouflage optique qu’il avait coupé pour le recharger et s’avança lentement.

« Passe derrière l’engin à ta droite et arrête toi dans l’angle. Parfait, Tu cours au top derrière l’abreuvoir à 3heures. Top. »
Jonathan pris son élan et sauta rapidement par-dessus l’obstacle, avant de se baisser.
« T’as pas entendue quelque chose ?

- Surement le son de ton idiotie, allez, on a encore deux chargements à faire.

- Ah, Ah…..

-Queens Bee ? Tu peux bouger, ils sont tournés vers Angel.

-Reçu, je bouge vers le petit mur à 11H. »
Jonathan vit distinctement les contours d’Héloïse se déplacer de l’autre côté.

Les deux hommes s’étaient retourné et continuaient leur routine.
« Tu as une ouverture jusqu’à  l’angle du bâtiment maintenant, la fenêtre du bureau de Narcher est la troisième en partant de ton coté. Je n’ai plus de visuel de ton coté par contre à partir de maintenant.

-Reçu Doug, donner le signal quand je peux entrer, Over. »
Jonathan se glissa dans l’ombre et s’approcha de son objectif. Il jeta un rapide coup d’œil et vit que la cible était là. Il pouvait l’entendre clairement discuter avec l’ami de Max.  
« ….. Bien naturellement, vous obtiendrez une petite avance si vous pourriez arranger les choses en notre faveur, y compris dans les affaires dont j’aurais pu avoir la connaissance. Vous avez bien compris ?

-Evidemment, ce serait faire honte à ma réputation. Je vous demanderais juste les versements habituels sur les comptes en banques que je vous ai envoyées. Vous connaissez mes exigences.

- évidemment, car sinon je n’aurais pas fait appelle à votre service, les versements viennent tous juste d’être fait, maintenant. »
Une vielle sonnerie vint interrompre la conversation.
Jonathan jeta un coup d’œil vers l’autre côté de l’installation. Héloïse avait lancé le téléchargement. Il lui fallait deux minutes pour pouvoir installer son trojan dans le système informatique de la maison.

Tout allait bien.
« Hum hum ? …….. Bien…. Très bien…. Deux hommes ? Aux alentours de la maison ?..... Très bien, rappelez les Protectors en renfort, j’active les protocoles de sécurité et je vous attends pour exfiltration d’accord ? Bien… »
L’homme raccrocha et on entendit le bruit d’un objet qui pivotait.
-Mother ! Combien de temps ?
- On y est, je lance la copie des fichiers maintenant et j’extrais le virus dès que j’ai finis.  Il faut juste qu’il ne coupe pas toutes les connexions de la maison. »
Une voix métallique se mit à parler dans le bureau de monsieur Narcher.
« Bienvenue monsieur Narcher, vos identifiants sont correctes et votre système biométrique correspond à ceux dans le système. Les connexions vont être coupées et je me déconnecte immédiatement des systèmes de la maison, qui vont passer en mode Assiéger.

- Parfait Iris, Déconnecte-toi, maintenant. »

* Merde.*
- Alpha, Plan B !

- Oh punaise, pas le plan B !
- C'est quoi le plan B ?


- Et si…. Comme toujours… »
Et Jonathan fit exploser la vitre du bureau de Narcher, avant de sauter la fenêtre, le fusil à la main.


Dernière édition par Jonathan Sinassas le Mar 2 Déc - 11:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rachel Barclay
M-35 Mako
M-35 Mako
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 30/06/2014
Age : 21

Infos rapides
Âge: 25
Profession: Militaire
Classe: Martiale et Biotique

MessageSujet: Re: L'assaut dans l'assasinat   Mar 11 Nov - 20:52

*Devoir surveiller des mercenaires... Bah voyons, qu'est-ce que je ferais pas pour me faire remarquer auprès de mes supérieurs.* pensait Rachel alors qu'elle attendait que le transporteur de pommes de terre finisse son chargement.

La Lieutenante était seule sur le coup pour une fois. Equipée d'une armure cette fois-ci légère et discrète de couleur noir, elle vérifia une dernière fois son implant et son fusil de sniper Viper suréquipé qui n'était là qu'en cas d'urgence. L'armure qu'elle portait était destinée aux éclaireurs, légère, sans boucliers et un revêtement souple, elle n'était clairement pas faite pour le combat. Tant mieux elle espérait ne pas avoir à l'utiliser.

La militaire enfila son casque bosselé au niveau du front. Cette forme particulière permettait d'embarquer un module de surveillance, de télémétrie et d'autres gadgets importants pour le bon déroulement de sa mission d'observation. Les ordres étaient simples. Suivre de loin et sans se faire repérer un groupe de mercenaire qui lui était attitrée afin de s'assurer qu'ils faisaient du boulot propre et sans bavure.

Et elle était en avance, possédant les plans sur son Omni-Tech, elle replaça son Viper derrière son dos qui se replia automatiquement avant de finalement embarquer dans le véhicule. Cela allait lui permettre de se faufiler jusqu'au hangar de stockage où elle allait être parfaitement placée pour assister au spectacle.

Installée dans la cargaison, le pilote décolla en brayant des mots incompréhensibles, visiblement il ne semblait pas aimer qu'une passagère de l'Alliance embarque dans son véhicule. Après plus de dix bonnes minutes de trajet sans aucun visuel et pour seul bruit le son du moteur qui cachait celui de sa respiration, la navette se calma signe de son atterrissage.

Rachel n'attendit pas un instant pour sortir du véhicule dans sa combinaison, le casque intégral sur la tête. Elle se dirigea discrètement sans se faire repérer par le mécha de patrouille jusqu'au stock principal de féculents qui était enfermé dans des conteneurs. Son attention se porta vers les trois conteneurs vides de l'autre coté de la pièce et parfaitement aligné face à la grande sortie exposée sur le champs. Deux étaient collés tandis que le troisième reposait sur eux. Elle courut finalement avant de prendre une impulsion pour se hisser en haut avant d'entrer dans le conteneur du dessus pour prendre position à l'intérieur de celui-ci. Sa première réaction était de prévenir la base qu'elle était en place, mais elle devait garder le silence radio afin de ne pas se faire repérer.


*Paye ta mission...*

Elle s'allongea en positionnant l'arme près de la porte en direction du champs. Cette dernière était très peu ouverte mais suffisamment pour laisser la lunette de visée avoir un aperçu sur le panorama et ce sans compromettre sa discrétion. Elle n'était pas non plus tireuse d'élite comme ce fameux binôme rencontré sur Aïté mais a cette distance elle pouvait intervenir en cas d'urgence et ce même si elle devait laisser les choses se faire, elle ajusta sa visée avant de constater le panorama. Enfin bref, Rachel était allongée sur le métal froid du conteneur à scruter les mercenaires qui étaient en place pour la plupart ou postés dans la colline pour les autres.

*Ils savent s'y prendre correctement. Voyons voir comment ils se débrouillent.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan Sinassas
Angel leader
Angel leader
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 26/09/2014

Infos rapides
Âge: 32
Profession: Mercenaire
Classe: Martiale et Technologique

MessageSujet: Re: L'assaut dans l'assasinat   Mer 17 Déc - 17:41

Le temps se figea pendant quelques secondes.
Et Jonathan eu le temps de voir la totalité du bureau de Narcher. On aurait dit un mix entre l’ancien, avec ses dorures, le sol en bois, les meubles laqués avec de la cire de meilleur qualité (faut dire que le produit trainait sur le bureau), et le moderne, avec ses écrans informatiques, son systèmes de visio-conférence, son faux feu ainsi que le panneau de commande installé derrière une bibliothèque. Et avec tout ça, la cible en plein milieux, de dos.
C’était presque parfait, trop parfait. Le doigt de Jonathan appuya lentement sur la détente, et la balle partit le long du canon, tournant sur elle-même en suivant les rainures.
Lorsqu’elle mit la tête dehors, elle n’avait pas encore atteint sa vitesse optimale. Elle continua sa route, continuant à pivoter dans les airs, avant de toucher la cible au niveau de la gorge, perçant la trachée ainsi que l’artère qui se trouvait à côté. Mourir étouffé par son propre sang. Quel mort horrible.
L’IA venait tout juste de se déconnecter, cela voulait dire que les procédures de passage en mode assiégé étaient en cours d’activations.

« Angel, l’IA vient d’effectuer une backup sur un serveur externe avant de tout supprimer. Ramène-la ! »
Son premier réflexe fut de s’assurer que la porte était fermée. Narcher avait prévu un excellent système de fermeture de son bureau. Un système de verrouillage par hologramme, à l’extérieur de la pièce, heureusement. Il fallait dire que les systèmes de verrouillage par Hologramme étaient sa hantise, le genre de truc ou soit il laissait la place à Héloïse, soit il laissait Méta défoncer la porte.

Il se retourna et se rua sur l’IA, avant de la débrancher.

« Les systèmes de défense n’ont pas été activés, on évacue maintenant tant qu’on est au….Mer** ! Une alarme vient d’être activée à distance.

-Ici Black Bone, Protectors on the way, extraction »
- Plan B Plan B !

- On l’avait compris depuis trop longtemps... Trop ! »


Jonathan attrapa le support de l’IA et repassa par la fenêtre. On entendait des personnes courir dans toutes les directions, malgré que des tirs de sniper perçaient l’atmosphères. Ce n’était pas le meilleur moyen d’être discret, mais dans le pire des cas, il était impossible de relier le groupe à cet assaut. Il fallait encore évacuer le plus vite possible.

Jonathan se mit à courir, dépassant les personnes qui tentaient d’avancer vers les snipers.

Un Hurlement sonore se fit entendre, et on vit un homme voler par-dessus un bâtiment. Méta surgit d’un Angle, son fusil à pompe à la main, et se jeta sur les ennemis en Hurlant violement. Un tir de sniper lui frôla l’oreille, et on entendit un cri de douleurs.


« Doug ! Je n’ai pas envie de me faire transpercer l’oreille c’est clair !

-Désoler patron. Doc je te couvre !

- Reçu, je bouge. Quelqu’un couvre Méta ?

- Je danse Déjà ! »


Jonathan remonta en courant la pente qui menait à l’extraction, slalomant dans l’herbe haute.

« Ici Queens Bee, on évacue. »


Deux tirs de sniper se firent entendre en même temps.

« Belle Guelle, on avait dit que je couvrais Queens Bee !


- Je n’ai pas droit d’aider les demoiselles en détresse ?

- GRRRRRRRRRRRRRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !

- Ok du calme mec, je plaisante."


Jonathan dépassa les deux snipers et fit glisser le support matériel de l’IA dans le vaisseau avant de repartir dans l’autre sens en dégainant son sniper et s’allonger à coté de ses camarades.

Doc était en train de monter la pente vers le vaisseau, tandis qu’Héloïse et Méta étaient encore au niveau de la route, tentant de trouver une opportunité afin de pouvoir se replier. Mais il ne restait qu’eux à distance de tir, et les gardes se donnaient presque à cœur joie afin de les empêcher de bouger.

Jetant un coup d’œil aux alentours, Jonathan vit distinctement une réserve à carburant au niveau de la porte de la réserve situé à côté du Bâtiment. Il ne pouvait pas la faire exploser de sa position, mais Michael avait une grenade au napalm qui pourrait enflammer l’essence. Il n’y avait qu’une seule chose à faire.

Jonathan verrouilla un point de la citerne et tira une balle. Son coup précis frappa pile ce qu’il voulait, laisser couler un flot d’essence.



« Méta ? Tu as vus ou j’ai tiré ?
-Rrrrrrrrrrrrrrrrrrr.

- Attend que je te dise go et tu me l’enflamme, Blackbone ? On évacue !

- Bouger ! »
Jonathan se retourna et se rua dans le transport suivit de Doug et de Mick. Il se rua dedans tandis que son pilote fermait la porte.
« Méta go ! Black Bone on les récupère. »
Le Kodiak pivota sur 45° et se mit à descendre vers les deux soldats.

On entendit une grosse explosion et les portes du Kodiak s’ouvrirent, laissant grimper Michael et Héloïse.
« On évacue ! GO ! GO ! GO ! »


Black Bone ne se fit pas prier, et le transporteur fit un bond en avant pour évacuer de la zone le plus vite possible. Vu comment l’explosion avait rasé le bâtiment, on le lierait à une explosion d’essence. Mais il  fallait qu’ils quittent la planète le plus vite possible.

Jonathan soupira et s’assit au sol.


« Apparemment ça ne sera pas moi qui payera la tournée de ce soir ! » dit-il avec un sourire.

[Hrp: Je cloture le rp, si tu veut réponde Rachel fait toi plaisir ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'assaut dans l'assasinat   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'assaut dans l'assasinat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» SGU Aliens [SPOILERS]
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[Old] Mass Effect Legacy :: Système Iéra (Horizon - Relais Cosmodésique)-
Sauter vers: