Ellen Arkin "Starfire"

[Old] Mass Effect Legacy

Nouveau site : http://www.masseffect-legacy.fr/
 
CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ellen Arkin "Starfire"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellen Arkin
Starfire
Starfire
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 19/12/2014
Age : 24

Infos rapides
Âge: 27
Profession: Ancienne pilote
Classe: Martiale et Technologique

MessageSujet: Ellen Arkin "Starfire"   Sam 20 Déc - 19:35

« FICHE DE PERSONNAGE »

« Identité »
Spoiler:
 
Nom complet : Ellen Maeva Arkin
Surnom : Starfire
Sexe : Féminin
Race : Humaine
Âge : 27 ans
Planète natale : Terre
Affiliation : Indépendante
Profession : Ancienne pilote sans emploi stable, enchaîne les petits boulots.
Rang : 2
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle


« Description physique »

Globalement, Ellen reste assez mince sans pousser dans l'excès. Un mètre cinquante-sept pour cinquante-trois kilos, c'est une femme à la silhouette élancée malgré sa petite taille. Ayant une poitrine discrète contrairement à ses hanches somptueuses, sa musculature est loin d'être celle de ses anciens camarades soldats de l'Alliance. Cependant, son visage est en revanche très attrayant physiquement.

Si vous n'avez pas remarqué ses hanches et sa démarche discrète, son visage à de quoi attirer l'oeil, malgré quelques petits éléments que Ellen n'aime pas. Comme ses lèvres qui sont selon elle trop volumineuses, ou son menton trop apparent. Elle est du genre à s'inquiéter énormément sur son physique, consciente que ce dernier lui donne un avantage stratégique lorsqu'elle cherche du boulot. La jeune femme n'hésite pas à s'embellir le visage avec du fond de teint ou encore du mascara pour ressortir la couleur flamboyante de ses yeux. Ces derniers étaient marrons foncés à l'époque, mais depuis son revirement après la guerre des moissonneurs, elle a décidée de porter des lentilles de couleur jaune tout en se laissant enfin pousser les cheveux. En effet le style vestimentaire de l'Alliance était strict, condamnée à porter une coupe de cheveux courte et hideuse.

Aujourd'hui ces derniers sont assez longs et ont tendance à friser légèrement. Elle ne les attache que très rarement en queue de cheval, préférant les laisser respirer et se sentir ainsi un peu plus libre. D'un brun naturel, une récente teinture octroya à sa "crinière" des mèches plus claires, embellissant ses cheveux.

Sa peau est à la fois incroyablement douce et légèrement bronzée, rappelant l'origine latine de sa mère. Elle a cependant héritée du physique de son père ce qui explique sa mâchoire plutôt carrée et ses lèvres pulpeuses. Ses sourcils bien entretenus ne font qu'accentuer son regard et son nez parfaitement taillé met en avant la beauté de son visage.

Mais pour mettre en avant tout cela, elle se doit de porter un style vestimentaire adéquat. Malheureusement son passé dans l'armée l'obligeait à adopter la tenue classique de l'Alliance, sans mettre en avant son gout plutôt décontracté et classique.

Encore aujourd'hui cela est d'actualité, si Ellen n'a plus les contraintes de l'armée sur le dos, elle a cette fois-ci le manque d'argent en guise de remplaçant. Sans emploi, elle porte un simple pantalon en tissu synthétique noir ou un jean slim bleu marine, un t-shirt noir sans motif et un sweat à capuche gris. A ses pieds, on retrouve une vieille paire de baskets blanches s'étant grisées avec le temps. En somme, de quoi la rendre discrète et lui permettre d'économiser de précieux crédits.


« Description psychologique »

Ellen est relativement calme, si ce n'est que les moments où elle s'est vraiment énervée au cour de sa vie se comptent sur les doigts d'une main. Au départ, c'était une jeune fille qui rêvait de l'utopie. Croyant à la passivité totale dans la galaxie ou encore aux rêves clairement montrés sur les affiches de recrutement de l'Alliance. C'est en parti encore vrai aujourd'hui. Si les trois dernières années sans situation stable lui ont forgées le caractère, il n'en reste pas moins qu'elle est beaucoup moins manipulable aujourd'hui. Si prudente, qu'elle frôle parfois les crises de paranoïa dès qu'elle croise un parfait inconnu, surtout si ce dernier est un krogan, un vortcha ou encore un butarien.

La jeune pilote va parfois plus loin, jusqu'à créer la "Liste" à la fin de la guerre qu'elle a toujours aujourd'hui sur son Omni-Tech. Cette dernière contient les informations de toutes les personnes à éviter ou à s'en méfier, qu'il s'agisse de ses rencontres, d'une simple annonce à la radio ou carrément d'un simple contact visuel. Elle même trouve ce concept idiot, mais est trop dépendante de la "Liste" pour s'en passer, cette dernière lui rappelant en permanence de rester sur ses gardes. En somme, 8 fois sur 10 elle note le nom ou l'allure physique de son interlocuteur avec quelques informations. Si vous y êtes, Ellen se montrera très renfermée et discrète avec vous. A vous de gagner sa confiance, ce qui risque de prendre du temps.

Peu charismatique, Ellen a beaucoup de mal à imposer le respect, de part son physique, sa voix trop douce et faible et ses propos. Ceci l'agace fortement, mais après avoir passée dix ans à jouer les suiveuses, elle s'y est faite à cette place. Mais aujourd'hui est une époque révolue pour elle. Après s'être faite menée en bateau par ses employeurs, elle commença à user de son intelligence pour gagner ce dit respect. Demandant une augmentation sous peine de ne pas livrer la marchandise, menaces de nuire à l'image de son employeur en bluffant. Elle passe à l'offensive seulement lorsqu'elle souhaite défendre ses intérêts, à commencer par son salaire durement gagné, si lentement dépensé.

Entre autre, Ellen observe beaucoup, sa bouche ne sort des mots que lorsqu'elle juge cela nécessaire. Trop timide, trop discrète mais très calculatrice. Elle ne partage pas ses sentiments, après trois ans de solitude à sillonner la Terre, elle s'est faite à l'idée qu'elle était seule. Si ses rares amis ne l'ont pas trahi, c'est qu'ils sont morts. Ayant le lourd sentiment d'apporter la destruction à ses proches, elle s'isole de plus en plus. Pas de famille, pas d'amis, telle est la dure loi qu'elle s'est instaurée sans le vouloir.

Mais sa passivité ne s'arrête pas là, son sens moral n'a qu'une voie, ne jamais tuer personne. Nul ne sait si c'est son manque de courage ou son ignorance qui l'a rendue comme ça. Elle qui déteste les armes, cela est assez drôle puisqu'elle était elle-même aux commandes d'un chasseur et d'une frégate pendant la guerre des moissonneurs. N'ayant pas pressée la détente depuis maintenant trois ans lors de son crash à Londres, elle fait une piètre tireuse. Étrangement, elle regrettait parfois le fait de tuer les moissonneurs, ayant débattue avec ses supérieurs, Ellen se demandait si derrière l'apparence de zombie se cachait encore un peu d'humanité. Elle est contre la piraterie et le mercenariat, mais pour la diplomatie. Attaquez-la et elle disparaîtra aussitôt pour prendre la fuite sous son camouflage tactique, tandis que son drone se chargera d'attirer votre attention.

Cependant elle n'est pas vraiment xénophobe. Ellen est surtout quelqu'un de solitaire, évitant si possible d'accoster les autres, elle porte cependant un regard différent sur les autres races. Les Krogans lui font peur par leur aspect qui fait froid dans le dos. De même pour les Hanari qu'elle respecte cependant pour leur courtoisie. Si le physique des Galariens ne lui fait pas peur, c'est ce qu'il ont dans la tête qui l'est, se méfiant de leur intelligence, elle préfère éviter de traiter avec eux. La taille imposante des Elcors l'impressionne à chaque fois qu'elle en croise un, mais elle a tendance à se montrer plus accueillante avec ces derniers qu'elle respecte. Ellen se méfie aussi des Asari, bon nombre sont ceux qui ont essayée de la séduire pour leur propre intérêt, leur beauté a tendance à déstabiliser Ellen, même si cette dernière sait comment ne pas tomber dans le piège. Mais la race dont elle se méfie le plus c'est la sienne, les humains.

Pour résumer : Ellen est aujourd'hui une femme avec de l'expérience, discrète et très observatrice. Ne manquant pas d'assurance lorsqu'il s'agit de ses intérêts, elle est consciente des sacrifices constants qu'elle fait chaque jour. Ayant appris à se débrouiller seule, elle n'est absolument pas dépendante des autres et très prudente avec ces derniers. Elle voit la vie comme une dure épreuve, chaque jour l'oblige à lutter d'avantage, à se démarquer des autres pour obtenir le travail en question qui lui permettra de tenir quelques jours de plus et ce en sacrifiant son confort quotidien.


« Biographie »

Ellen ouvrit les yeux pour la première fois un matin du 25 octobre 2161. Fille d'une mère institutrice et d'un père qu'elle n'a jamais connue, elle passe toute son enfance à Vancouver, sa ville natale. La jeune brune s'intéresse très tôt à l'aérospatiale, aidée de sa mère proche d'elle au quotidien, elle obtient d'excellentes notes en contrepartie d'une vie sociale désuète. Rêvant de finir dans l'Alliance afin de rejoindre l'espace, elle poursuit sa progression et son ascension dans le classement des élèves les plus prometteurs de son lycée. Malgré le regard mal placé de ses camarades et les jeunes garçons de son âge qui se moquent d'elle et de sa laideur, elle se réfugie dans ses bouquins d'aéronautique, les revues scientifiques ou encore sa passion depuis ses six ans : la gymnastique. Ne prenant pas le temps d'aller jusqu'au bout, elle arrête définitivement cette pratique à ses 15 ans, cependant elle garde toujours sa fameuse souplesse qui ne lui est plus très utile aujourd'hui.

A 18 ans, la jeune fille s'embellit physiquement, une fois sa période d'adolescence passée elle s'engage dans l'Alliance, rêvant des promesses faites par les recruteurs et ce malgré les mises en garde de sa mère. Ceci marque un nouveau tournant dans sa vie puisqu'elle quitte enfin le cocon familial. Elle poursuit une formation de quatre ans pour devenir timonière. Etant très à l'aise avec les tâches qu'on lui demande d'exécuter, les tests théoriques, pratiques et psychomotrices, elle se hisse parmi les meilleurs élèves et reçoit une proposition d'affectation en tant qu'instructrice dès que son contrat de 10 ans touche à sa fin. Refusant cela, elle obtient sa véritable affectation à 21 ans sur le SSV Wagram qu'elle manie sous les ordres du commandant Hamilton en tant que co-pilote. Une année plus tard, elle devient enfin la principale timonière du vaisseau d'exploration et remplit ses objectifs comme elle se le devait de faire.

Un beau jour de février 2183, elle voit pour la première fois en vrai le SSV Benjamin Davis, gigantesque porte-chasseur qui lui donna envie de rejoindre. Cependant, Ellen ne souhaite pas le piloter, mais plutôt devenir pilote de chasse. Au bout de plusieurs mois de lutte avec la hiérarchie, son dossier lui permet de suivre une formation complémentaire de plusieurs semaines pour piloter son F-65 Trident. C'est en Octobre 2183 qu'elle reçoit son affectation sur le SSV Hawking, autre porte-chasseur de l'Alliance. En charge de patrouiller au sein même de la flotte, elle prend beaucoup plus de plaisir à piloter son chasseur que son ancienne frégate, même si elle regrette cependant le fait de ne plus pouvoir explorer comme avant sur le Wagram.

Ellen patrouillait dans le ciel de Vancouver lorsque la menace moissonneur éclata de plein fouet. Touchée au réacteur droit par des chasseurs ennemis, elle parvient à s’éjecter avant de se replier à bord d'une navette d'évacuation puis en compagnie de la cinquième flotte. Quelques semaines plus tard, elle retourne sur son porte-chasseur, souhaitant continuer à se battre contre les moissonneurs malgré la peur qui régnait chez elle. Elle profite de ce temps mort pour contacter sa mère sur Terre, n'ayant aucune réponse de sa part, elle perd rapidement espoir avant de retrouver le moral au sein de son escadron. Mais pas seulement, étant une personne prévoyante, elle repense sans arrêt à ce crash et décide dès lors de prendre les devants en se procurant des programmes qui compléteront sa collection. Camouflage tactique afin de ne pas se faire repérer en cas de crash en milieu hostile, leurres et drones à but uniquement défensif, Ellen se sent tout de suite rassurée par ses nouveaux pouvoirs.   Son état psychologique prend un autre coup lorsqu'elle apprend que son ancien vaisseau, le SSV Wagram a été détruit dans la foulée. Pleine de haine, elle continue d'enchaîner les efforts tout en embellissant son tableau de chasse en recevant le surnom de Starfire.

Les choses se complexifient cependant lors du dernier assaut sur Terre. Son escadron se retrouve en première ligne et a pour objectif de préparer le débarquement de "Marteau". Ayant passée la première barrière de moissonneurs dans l'espace elle arrive finalement sur Terre avant de se rendre compte qu'elle est la seule de son escadron à s'en être sortie. Son SX3 se retrouve touché et elle s'écrase dans la Tamise sans blessure grave qui la rendent incapable de se déplacer. Parvenant à s'extraire du cockpit à temps, elle nage jusqu'à la rive où elle attend l'arrivée des renforts en se cachant tel une petite fille effrayée. Traumatisée, les renforts ne viendront jamais la laissant seule face à son misérable sort. Observant l'oeuvre du creuset, elle s'en sort presque indemne d'un point de vu physique mais totalement choquée émotionnellement malgré le sang froid dont elle a fait preuve jusqu'à présent.

Âgée de 25 ans pour 7 années de service, elle quitte l'Alliance avec les remerciements et sa prime, n'ayant plus le courage de continuer. Poursuivant les recherches de sa mère sur Terre, Ellen parcourt la Terre sans arrêt pendant des mois avant de se rendre compte qu'elle allait rapidement être en manque d'argent. Ayant épuisée toute ses économies dans sa quête, elle abandonne les recherches poussées avant de rechercher du travail. L'ancienne pilote trouve du travail dans une société de transport berlinoise et se retrouve chargée de transporter la marchandise aux quatre coins de la planète. Etant contente de servir à la reconstruction de la planète, elle ne se rend compte de l'escroquerie de son employeur seulement une année après son embauche. Ce dernier payait beaucoup moins que ce qui était prévu et promettait une compensation qui n'a finalement jamais eu lieue. Au bout du compte elle quitta son travail pour enchaîner les petits boulots tout en menant une vie assez modeste essentiellement basée sur les économies. Elle vend son appartement pour privilégier les hôtels étant donné qu'elle ne travaille jamais au même endroit, se fait plaisir de moins en moins souvent d'un point de vu vestimentaire et gastronomique, elle s'habitue finalement à la nourriture lyophilisée.

En janvier 2189, Ellen trouve le job en or selon elle. Devant transporter une marchandise sur Illium, elle se retrouve pour la première fois en trois ans, dans l'espace aux commandes d'un vaisseau cargo sous la supervision d'un représentant de la société. Avec à la clé une paie qui lui permettra de tenir plusieurs mois, elle se retrouve une nouvelle fois entourloupée par son employeur. Son contrat prédisait deux voyages afin de revenir sur Terre et non un seul. Refusant de livrer la marchandise, Ellen n'obtient qu'une mince prime en gain de cause, à peine suffisante pour payer son retour. Mais la jeune pilote de 27 ans refuse de repartir tout de suite, elle profite de son séjour sur la planète pour voir si des opportunités plus intéressantes sont à sa portée, lui permettant enfin de trouver un travail stable et honnête.

Aujourd'hui Ellen est toujours sur Illium à Nos Astra, recherchant un travail stable, elle travaille parfois sur les quais ou dans le centre-ville en attendant que sa situation s'améliore.


« Combat »

Classe : Martial et Technologique
Barrière : Cinétique
Pouvoirs actifs :
Rang 1 : Camouflage tactique
Rang 1 : Omnilame
Rang 1 : Décryptage
Rang 1 : Leurre
Rang 1 : Drone de combat
Rang 2 : Camouflage tactique (électrique)
Rang 2 : Drone de combat (détonant)
Rang 2 : Drone destabilisant

Pouvoirs passifs :
- Athlète
- Maîtrise technologique
- Premier secours
- Formation d'assaut

Inventaire :
- Omni-Tech Polaris jaune - Affichage prédictif


Dernière édition par Ellen Arkin le Mar 30 Déc - 13:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layla Archer
Super Lala
Super Lala
avatar

Messages : 309
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 28

Infos rapides
Âge: 31
Profession: Exploratrice
Classe: Martiale et Technologique

MessageSujet: Re: Ellen Arkin "Starfire"   Mar 23 Déc - 13:22

Salutation jeune Humaine parano et timide

Alors pour cette fiche... bah rien à dire c'est rare Bravo

Manque plus que le Journal de Bord et l'Extranet à faire des les sections correspondante.

Si t'as des questions n'hésite pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melrpg.forumactif.org
 
Ellen Arkin "Starfire"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» What about playing chess?
» Ellen L. Brook ~ Good Girls Go Bad
» Monochrome | Artémis (PM)
» Descendants des grandes familles sorcières
» Les liens de Jo, avec les gens... [100%]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[Old] Mass Effect Legacy :: Dossiers Validés-
Sauter vers: