Visite d'un monument pour alliance future

[Old] Mass Effect Legacy

Nouveau site : http://www.masseffect-legacy.fr/
 
CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Visite d'un monument pour alliance future

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nissara T'sironia
Foudre bleu
Foudre bleu
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 14/01/2014

Infos rapides
Âge: 432
Profession: Commando asari
Classe: Biotique et Martiale

MessageSujet: Visite d'un monument pour alliance future   Mer 28 Jan - 23:16

• Date du RP:23 avril 3 AWR (2189 EC)
• Lieu du RP: Terre
• Type de RP: Rencontre et diplomatique
• Nombres de personnes requises: 2 (Alec d'arcy, Nissara T'sironia)



Nissara joua des épaules dans son uniforme, il lui bien moins familier que son armure. Tenue proche du corps avec une coupe liant l’esthétisme et le stricte, il fallait admettre qu’elle avait de la classe. Ses couleurs et son apparence rappelait son corps d’armée, c’était la nouveauté depuis la restructuration de l’armée asari et d’un côté, Nissara aimait bien ce point. Les différents insignes qu’elle portait témoignaient de son grade de commando, vétérane de guerre et d’autres marques distinctives de ses missions les plus marquantes. En jetant un coup d’œil dans la glace de sa cabine elle fut contente que son peuple préfère des médailles stylisé asse esthétiques et non un cumules de multiples barrettes comme chez les butarien, turien ou même les humains chez qui ils allaient. La terre … c’était la première fois qu’elle s’y rendait après le débarquement que son commando avait effectué lors de l’ultime bataille. Cela lui parut étrange mais la visions qu’offrait sa fenêtre depuis la navette diplomatique asari lui donna du baume au cœur. Elle avait vu cette planète ravagé par la guerre, tout comme elle avait vue Thessia, et de voir ces deux endroit reconstruit en un temps record avait vraiment quelque chose de réconfortant.

Enfin la navette se posa, sur la piste allouée dans une zone militaire de l’alliance. Sortant de ses réflexions la commando flatta le flanc de son Varren allongé en chien de fusil. Ce dernier s’étira avant de bailler longuement et de se redresser. Souriant à l’animal elle réajuste rapidement son haut pour effacer toutes traces de plis pourtant minime. Elle se devait d’être impeccable, après tout, elle représentait les nouvelles fondations de l’armée terrestre de son peuple. En se déplaçant dans les couloirs de la navette pour rejoindre la zone de débarquement, elle se remémora leur objectif. Elle n’était la que comme consultante et représentation vibrante des commandos asari. L’idée était qu’elle donne son avis sur tout les éléments tactiques, de largage de troupes ou de matériel comme elle l’avait connus sur le terrain à propos d’un vaisseau humain. Le SSV Austerlitz était un croisement entre un vaisseau de combat et marchand, de quoi offrir des idées d’hybridation intéressante, comme des navettes de largages de troupes armée pour rejoindre le combat après avoir déposé des soldats, ou encore de quoi crée une gamme de vaisseau pour renforcer les routes spatial tout en permettant les échanges. L’idée de base était séduisante, et une chef de flotte asari avait voulus voir ce vaisseau pour en comprendre pleinement la quintessence et éventuellement le reproduire à la sauce asari. Voir, mais la ce n’était que des rumeurs, un partenariat asario-humain, pour un vaisseau liant les avantages des deux races. La commando trouvait cette idée très judicieuse, après tout, le SSV Normandy, surement l’un des vaisseau les plus célèbres avec le destiny ascencion des asari ou encore le bombardier Volus, était issus d’une coopération Humano-turien.

Rejoignant sa délégation, formée d’une diplomate en robes sobre mais d’une rare élégance, de la fameuse amirale si curieuse de ce vaisseau, d’une chef mécano du destiny et de divers corps de métier naval. Le groupe comprenait pas moins d’une dizaine d’asari, toute excellente dans leur domaine de prédilection. Une joli vitrine se dit la commando en admirant les uniformes impeccables de chacune, seul Vadrouille n’avait pas de tenue de circonstance mais bon, difficile d’habiller un varren, Nissara avait déjà eu asse de mal pour lui apprendre à porter une armure. La diplomate jeta d’ailleurs un œil au poisson de combat et eu une petite moue, une discussion avait eu lieu quant à l’utilité d’emporter un animal de combat dans la délégation, ce à quoi la commando avait répliqué qu’il le quittait rarement, et que ça avait généralement un effet surprenant et impressionnant dans des discutions. Les militaires de l’équipe s’étaient jointes à l’idée, et finalement Vadrouille était un membre à part entière de la délégation.

Le pont bascula enfin, dévoilant le comité d’accueil de l’alliance, deux lignes de soldats qui se mirent au garde à vous dans un claquement sonore plutôt impressionnant du point de vue de la chasseresse. Une délégation presque du même acabit que celle des asaris les attendait. Evidemment, les deux parties avaient eu accès à certaines informations et Nissara put identifier certains membres du groupe d’humains, de même qu’ils devaient avoir des informations sur elle. Alors que les civilités s’engageait entre les deux races, la commando détailla surtout chacun de son regard pénétrant, elle n’avait rien de désapprobatrice cependant, une franche curiosité mêlé à des années de réflexes analytique guidaient ses yeux. Elle s’attarda un bref instant sur l’une des membres du groupe. Une humaine du nom d’Alec D’arcy si elle se remémorait bien son dossier. Banale d’apparence, mais elle était la propriétaire légitime du vaisseau qu’elle allait visiter, ce qui en faisait un cas asse particulier. En effet, d’après les informations que la chasseresse avait pu obtenir, le vaisseau était en possession directe d’une des membres d’équipage et non de l’alliance même. Voyant que leur regard se croisait, la commando sourit à l’humaine avant de revenir à la délégation comme elle était présenté.

« Voici Nissara T’sironia la commando asari qui sera consulté pour tous les points relatif au support terrestre possible du vaisseau et de largage de troupe ou de matériel. »

« Enchantée de vous rencontrer » Salua proprement la commando à l’assemblé humaine « J’ose à croire que nous apprendrons les uns des autres aujourd’hui et pour l’avenir. » Sous le regard interrogateur de l’officier de l’alliance vers le Piranha sur patte collé à la chasseresse elle reprit rapidement. « Je vous présente Vadrouille, mon Varren qui me suis dans bon nombre de mes opérations, il me quitte rarement, puissiez-vous excuser ce petit caprice de ma part. »  

Le ton était diplomatiquement protocolaire et plutôt avenant. Sans compter que la chasseresse venait de parler dans un anglais impeccable avec un joli accent propre à son parlé, de quoi se montrer agréable envers leurs hôtes. Après tout, ce n’était pas pour rien asari étaient le bras diplomatique du conseil. L’officier humain présenta ensuite sa propre délégation notamment la fameuse propriétaire du vaisseau avant d’être finalement convié à visiter le SSV Austerlitz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec V. D'Arcy
Rang 2
Rang 2
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 04/01/2015

Infos rapides
Âge: 28
Profession: Officier de l'Alliance
Classe: Martiale

MessageSujet: Re: Visite d'un monument pour alliance future   Lun 2 Fév - 22:54

- S'il devait m'arriver quelque chose, ce sera à toi que l'Austerlitz reviendra.

Elle se souvenait de ce jour comme si c'était la veille. Pas nécessairement comme un bon souvenir, mais c'était déjà une bonne chose, parmi tout ce qui se mêlait dans sa mémoire depuis ces trois dernières années. C'était toujours mieux que de se souvenir de la dernière bataille sur Terre, où elle avait dû attendre avec angoisse les confirmations presque mécanique de l'opérateur sur place. Quand elle avait appris que le commandant D'Anceny avait raccroché définitivement. Sans préavis. Elle ne préférait pas trop y penser. En général, les différentes paperasses qu'elle avait encore à traiter lui rappelait suffisamment régulièrement ce qu'elle avait perdu dans la bataille. Bien plus qu'un supérieur. Sa meilleure amie.

Ce jour-là ne dérogeait pas à la règle. On l'avait briefée rapidement. D'autres bâtiments devaient être passés en revue, les spécificités expliquées aux délégations asaris pour savoir si un projet pourrait voir le jour. Elle ne savait pas trop comment réagir, ou comment se présenter. Ce qui était un comble pour une officier de communication. Mais elle devait l'avouer bien volontiers : depuis la mort d'Hadès, elle avait perdu toute confiance en elle. Se contentant de bénir son grade d'enseigne de vaisseau, qui lui permettait de gagner encore un peu de temps avant de devoir poser ses ovaires sur la table.

Le problème était là : si Hadès l'avait désignée comme exécutrice testamentaire et garante de son héritage sur Terre comme dans l'espace, elle n'était pas légalement assez gradée pour prendre entièrement en charge le SSV Austerlitz en tant qu'officier principal. L'Alliance avait eu un moment de battement, en tentant d'apporter un peu de clair dans cette situation, puis s'était désintéressée de l'affaire, les laissant dans l'incertitude. D'un commun accord avec l'équipage, un nouveau commandant avait été nommé. Quelqu'un de plutôt discret, sage et réfléchi. Quelqu'un de bien. Mais cela ne remplaçait pas Hadès. Etrangement, les membres de l'équipage avaient adopté Alec comme héritière. Et la vérité était qu'elle avait encore du mal avec cette considération.

Avait-elle le choix ? Le SSV Austerlitz battait toujours pavillon de l'Alliance. Le commandant avait accepté, après l'avoir consultée. C'était une bonne chose, d'autant que l'Austerlitz avait été un projet hybride assez intéressant, et correspondait donc pas mal à ce que la délégation asari recherchait. Elle l'avait rassurée en lui disant qu'elle s'occuperait des mondanités et du repérage du vaisseau. Elle le connaissait finalement dans ses moindres recoins. Alors ce serait à elle de revêtir le grand uniforme, barrettes de médailles bien en évidence sur sa poitrine.

Elle se tenait, un peu nerveuse sur le tarmac, près des hommes. Rien ne dépassait de sa tenue ni de sa coiffure. Elle n'avait jamais particulièrement aimé le cérémonial depuis le début de sa carrière militaire, et ça s'était empiré depuis la mort d'Hadès, quand il y avait eu ces funérailles nationales.

- Peloton rassemblé. Effectif théorique 36, effectif rassemblé 36, à vos ordre, lieutenant.

Elle porte sa main tendue à sa tempe. Salue le sous-lieutenant. Elle pivote sur ses talons, fixe un à un les hommes. Se mettant un instant dans la peau d'un officier supérieur d'Etat Major. Imaginant un jour sa poitrine et ses épaules étinceler de trois voire quatre barrettes. Reprendre dignement le flambeau. Elle bomba la poitrine, et fit porter sa voix, alors que le bruit des réacteurs de la navette de la délégation asari était encore tonitruant.

- A mon commandement. AVOUH.

Tous les hommes se redressèrent, une lueur de défi dans le regard. Alec les passa en revue, le temps que le pont s'abaisse et qu'elle puisse voir la délégation. Elle s'arrêta après son homme de base, patientant, bien droite et impeccablement sanglée dans son uniforme.

- Mes respects amirale.

Elle salua l'amirale et présenta succinctement son équipage. La conversation s'engagea avec les autres gradés, et elle rejoignit son peloton. Une asari, identifiée comme une certaine Nissara T'Sironia, avait avec elle une étrange créature. Elle mit un certain temps avant de réaliser qu'il s'agissait d'un Varren. C'était peut-être la première fois qu'elle en voyait un d'aussi près. Sa curiosité presque enfantine menaça de surgir à nouveau, et la jeune femme se fit violence. L'asari se présenta. Elle s'excusa de la présence de son poisson, ce à quoi Alec ne trouva rien à redire. Elle la salua selon le protocole d'échange de politesse interespece et se présenta à son tour.

- Je suis le lieutenant Alec D'Arcy, à votre service. J'ai l'honneur d'être votre référente pour la visite du SSV Austerlitz. Vadrouille est le bienvenu à bord, ne vous en faites pas.

Alec lui offrit un sourire avenant. Elle présenta à Nissara l'équipage.

- Avant toute chose, avez-vous déjà eu accès au dossier complet de l'Austerlitz ? Et connaissez-vous son histoire ?

Elle mit son peloton au repos, et lui demanda de regagner son poste, sans idée de manoeuvre.

- Je vous en prie, après vous.

Elle l'emmena près du singulier vaisseau, puis lui ouvrit le chemin dans le hall. L'Austerlitz avait de ça d'étrange que sa grande silhouette métallique était d'autant plus impressionnante qu'elle reposait sur ses propres réacteurs, capable de pratiquer ainsi les terrains les plus accidentés. Il fallait emprunter un élévateur pour s'y rendre.

- L'Austerlitz a eu une histoire assez invraisemblable, ce qui justifie son étrange composition physique. Avez-vous des choses que vous souhaiteriez savoir en priorité?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nissara T'sironia
Foudre bleu
Foudre bleu
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 14/01/2014

Infos rapides
Âge: 432
Profession: Commando asari
Classe: Biotique et Martiale

MessageSujet: Re: Visite d'un monument pour alliance future   Mer 4 Fév - 22:16

Nissara rendit le sourire que lui adressa l’humaine et n’en fut que plus ravis quand Vadrouille fut parfaitement accepté au bord du vaisseau. La commando en fut heureuse et flatta le flanc du Varren qui regarda autours de lui curieux de ce monde qu’il n’avait connus qu’un jour de débarquement.

« L’honneur est partagé soyez en sur »

Les présentations continuèrent jusqu’à leur conclusion, et l’humaine posa alors une question au groupe d’asari. L’officier sembla un instant pensive avant de répondre d’une façon que la commando approuva.

« Je préfère toujours entendre ce genre d’élément de la bouche d’une personne connaissant son sujet et non de la lecture d’un dossier. Si vous voulez bien me donner votre version j’en serais fort aise. »

La délégation fut guidé alors jusqu’au fameux vaisseau et la commando ne cacha pas sa surprise en découvrant la bête. Le SSV Austerlitz était un vaisseau profilé avec des réacteurs très étranges sur lesquels il reposait directement. Alors certes elle avait vu le dossier représentant ce vaisseau, mais le voir en vrais c’était autre chose. Visiblement cette particularité donnait un avantage asse important quand à sa faculté à se poser sur des terrains difficiles. C’était un excellent point selon la chasseresse, combien de fois un largage avait du être effectué ou en se jetant dans le vide ou plus éloignée que prévus de la cible à cause de l’absence d’une bonne zone d’atterrissage ? Franchement elle avait arrêté de compter et s’y était faite.

La chasseresse détailla chaque élément visible du vaisseau et se remémora ce qu’elle savait du dossier, mais elle resta plus attentive encore aux propos de la lieutenant. Après tout, qui de mieux que la propriétaire ayant servis sur ce vaisseau pour en parler ? La question de la suite des évènements fut abordée et la délégation s’interrogea un instant du regard. Ce fut Nissara qui prit la parole envers la chef de flotte asari.

« Pourquoi ne pas commencer par la soute ? Sauf erreur de ma part c’est la partie la plus proche et l’un des points forts de ce vaisseau Hybride qui risque de nous servir ou pour le largage ou pour le fret. »

L’officier asari opina aux propos de la commando et se tourna vers Alec.

« Faisons comme ça pour le début, après, on doit visiter chaque parcelle du vaisseau donc, laissez libre court à votre envie, en n’omettant aucun détail je vous prie. »

La remarque était claire au moins, ce vaisseau avait des qualités, c’était indéniable, mais il devait aussi avoir son petit lot de défaut et cette visite offrirait et une vision de si un projet serait viable ou non, et qu’est-ce qui faudrait améliorer. Pendant un fol instant, la commando s’imagina chef d’un tel vaisseau, un hybride asario-humain avec un thanix par-ci par-là et son commando prêt à agir … Elle avait beau avoir plus 432 ans elle avait aussi des petits rêve la bleu ! Jetant un ultime regard à l’extérieur du vaisseau, la commando plissa un brin des yeux et reprit la suite de la délégation. Il faudrait qu’elle demande sa route plus tard …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite d'un monument pour alliance future   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite d'un monument pour alliance future
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Visite chez les indiens pour la première fois ! (Pv: Penny-Black)
» [RP] Quand une brunette se transforme en agent immobilier, visite d'une maison pour un couple à la recherche d'un toit.
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» Visite médicale des femmes n° 2 infirmière Sate
» Star wars épisode VII, future trilogie et spin off

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[Old] Mass Effect Legacy :: Système Hélios (Terre - Relais Cosmodésique)-
Sauter vers: