Ranka Lee [Fiche terminée]

[Old] Mass Effect Legacy

Nouveau site : http://www.masseffect-legacy.fr/
 
CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ranka Lee [Fiche terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ranka Lee
Rang 1
Rang 1
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 27/01/2014
Age : 25

Infos rapides
Âge: 27
Profession: Assistante enquêteur
Classe: Technologique

MessageSujet: Ranka Lee [Fiche terminée]   Lun 27 Jan - 19:02

« FICHE DE PERSONNAGE »

« Identité »

Nom complet : Ranka Lee
Sexe : Féminin
Race : Humaine
Âge : 27 ans
Planète natale : La Terre
Affiliation :  SSC
Profession : Assistante enquêteur
Rang : 1

« Description physique »

Origine d'une mère américaine et d'un père japonais ayant déménagé aux Etats-Unis d'Amérique du Nord pour y faire ses études à la base, il décida d'y rester quand il rencontra celle qui deviendra la mère de notre personnage. Notre Ranka Lee aura d'ailleurs plus les traits physiques de sa mère que de son père, elle a les cheveux blonds et lisse, tout comme ceux de sa mère, long également, qu'elle attachera généralement en queue de cheval assez haut. Il fût un temps où elle se maquillait comme toute les autres femmes le ferais, seulement elle fut gravement marqué par l'invasion des moissonneurs, mais ça, nous y reviendront plus tard. Désormais on ne verra que son teint de peau aussi pâle qu'une peau n'ayant presque jamais été exposée au soleil ou encore pas bronzée du tout. Elle a de magnifique yeux verts émeraudes qui se démarque très bien de son visage qui assez fin, un nez pas trop allongé, une bouche de taille normale avec des lèvres assez petite en comparaison, nombre des espèces non humaine dirait qu'elle ressemblerai à n'importe qui, mais chaque être humain est bien différent des uns des autres et quand bien même elle a un assez joli petit minois, ce n'est pas pour autant qu'elle vous sourira juste pour faire plaisir, elle a une expression assez fermée, pas au point de vous dévisager non plus mais on peut sentir qu'elle n'est pas état de plaisanter H24, malgré ses beaux yeux, ces derniers ne regarde que le vide par moment.

Du haut de ses 1 mètres 71, on peut distinguer une silhouette fine qui en dit long sur son physique, autant elle peut avoir un certains charmes vis à vis des autres, autant elle peut-être assez fragile en ce qui concerne le combat au corps, elle à beau s'être endurcit ses dernière années et pratiqué quelques arts martiaux, il n'empêche qu'elle reste fragile, elle n'est pas du tout du genre résistante, hélas, l'être humain est fait de qualité et de défaut, mais il faut de tout pour faire un monde ! Malgré tout cette faiblesse physique elle est joliment taillée et possède une certaine agilité, et peut être discrète quand il le faut, en même temps, vu les circonstances récentes dans lesquels elle a vécu, elle n'avait pas vraiment le choix.

Niveau vestimentaire, que met-elle ? C'est simple, elle a deux modes de vie, sa vie professionnelle et sa vie personnelle. Quand elle est au boulot elle enfilera toujours une sorte de combinaison assez grisâtre et quelque côté bleu et foncé. Des sortes de lunette qui lui fond un serre tête assez originale en soit. Toujours prête à intervenir quand il le faut.
Ensuite il y a sa vie personnelle, malgré tout elle est restée féminine dans ses vêtements et s'habillera de façon diverses et variées, le haut sera en général une sorte de tee-shirt à manche longue dont le col s'arrête au niveau des épaules, et pour le bas, ça dépendra de son humeur, soit une jupe qui s'arrête au genoux, ou bien un jean et des chaussures qui vont bien avec, en général des basket ou des ballerines, elle a horreur des talons, c'est le seul point féminin qu'elle refusera de mettre.

« Description psychologique »

Que dire sur son état mental... avant l'attaque des moissonneurs c'était quelqu'un d'assez vivant, elle aimait sortir et voir du monde, elle n'était pas non plus extravertie mais pas introvertie non plus, le juste milieu, ce qu'il fallait en fait, bien que timide au premiers abords quand elle rencontrait de nouvelles personnes, une fois qu'elle les connaissait suffisamment, ce n'était sa très légère timidité qui allait la bloquait en ce qui concernait les blagues, foireuses par moment et la joie de sortir entre amis au pub du coin, mais quand bien même elle fort sympathique et n'aime guère la violence, n'essayez pas de trop lui chatouiller ses oreilles, au risque de prendre une énorme baffe, ou bien un marteau pour les krogans...

C'est quelqu'un qui a eu une éducation très axé sur la politesse, et elle se devait aussi d'être droite, sa mère étant militaire, sa vie professionnelle est allée de père avec l'éducation de sa fille (Ranka) et sa vie privée, aussi c'est pourquoi notre personnage est quelqu'un de très soignée, qui range tout le temps et n'accepte qu'une salle soit mal rangée. Elle avait beaucoup de respect d'ailleurs pour ses parents, elle ne se voyait pas du tout vivre loin d'eux, et de sa petite soeur et petit frère également, elle était très protectrice envers eux d'ailleurs, peut-être même, un peu trop, la moindre chose elle le considérait comme dangereux, à ne pas faire, elle prenait presque les décisions à la place de sa mère n'hésitant pas à leur faire remarquer que rentrer dans l'armée n'était pas forcément la meilleur des solutions malgré que ce soit la profession de sa mère, elle avait peur qu'elle lui arrive quelque chose, malgré qu'elle n'aille pas du tout en première ligne, ou même au combat tout court...

Seulement après l'épisode des moissonneurs, Ranka changea beaucoup, c'était un épisode traumatisant et tragique, comme pour beaucoup de monde d'ailleurs, elle a perdu bon nombre d'amis et de proche, et bien qu'après la destruction de nombreuses villes sur Terre, les humains ce sont vu recevoir de grosses aides, elle ne voulait plus voir tout ça, tant de mort et de cadavre de ces "monstres" gisaient encore après ça, toute ces horreurs l'avait changée, elle n'était plus aussi "extravertie" qu'avant, elle s'était renfermée sur elle-même, ne parlant presque plus à personne. Elle ne cesse de ressasser le passé, regrettant chaque moment qu'elle aurait voulu vivre avec sa famille ou ses amis, et qu'elle n'a pu faire... elle fait également beaucoup de cauchemars et ne dors pas souvent si bien que ça, Morphée ne venant plus la serrer dans ses bras, elle se voit presque obligée de prendre des somnifères pour dormir, heureusement pas toujours, mais quand elle ne va pas bien, c'est presque obligatoire pour elle... car en plus d'avoir ses cauchemars là, elle est aussi moralement très faible... et quand bien même elle essaye de ne pas trop le faire voir à son nouveau lieu de travail, elle se doute que ses collègues de boulots ont des soupçons concernant son état de santé, et il sera facile de le voir quand elle verra un moissonneur dans les parages, cette force de destruction massive l'effraie plus que tout, s'en est devenu une phobie... son esprit la bloque, son corps se fige ou se raidit des fois. Nul personne ne pourrais ne pas voir toute la peur dans ses yeux lorsqu'elle en croisera un... au fil du temps elle s'est "habituée" à leur présence, mais elle craint toujours qu'un drame n'arrive, vivant constamment dans la peur de revivre cette enfer qu'elle a connu sur Terre...



« Biographie »

An 2172, mois de septembre, et le numéro 6 pour le jour s'il vous plaît, voilà la date exact à laquelle la petite Ranka Lee est née. Née d'un mère militaire et d'un père qui travaillait dans un supermarché, une famille tout bonnement banal en somme, notre héroïne était pleinement satisfaite quand même, qui se plaindrait d'avoir des parents qui la chérissent et l'aiment ? Même si sa mère partait en formation sur des gros vaisseaux spatiaux de type bâtiment de guerre, c'était plus pour y faire de l'administration ou bien de la communication qu'autre chose. A cet âge là notre héroïne était heureuse, "sage", pure et innocente, elle faisait ce que tout les mômes de sont âge faisaient, prendre ses parents pour les meilleurs du monde, les embêter en voulant jouer avec eux alors que par moment ce n'était vraiment le bon moment pour jouer, tout ce qui appartenait au monde des adultes elle s'en fichait complètement, enfin, plutôt elle ne s'en apercevait pas, tout les problèmes qu'il pouvait y avoir, enfin, heureusement qu'il n'y avait pas des masses non plus.

Pendant une quinzaine d'année elle avait vécu en tant qu'enfant unique, jusqu'à ce qu'un petit frère pointe le bout de son nez par la même porte où elle sortit il y a maintenant quinze ans. Entre-temps ils ont dû déménager vers Vancouver, du moins aux alentours, faute à la promotion de sa mère, obligeant son père à trouver un autre travail, mais heureusement qu'ils n'avaient pas trop eu de difficulté sur ce point là, les emplois dans le domaine de la vente, c'est pas ce qui manquait, l'éloignant du coup de ses seules amis qu'elle s'était faite, elle. Elle décida de se changer les idées justement en faisant un peu de sport, peut-être rencontrait-elle d'autres personnes en sympathisant un peu, et pour ça elle décida de prendre des cours d'art martiaux divers et variés, principalement le combat à main nue, travaillant ainsi souplesse et force physique, même si ce n'était pas vraiment son point de prédilection. Mais au fil des années elle commençaient à bien maîtriser le sujet, entre-temps une petite soeur a également fait son apparition, ainsi qu'un "copain" qui faisait lui aussi des arts martiaux au même endroit qu'elle, bien évidemment, il y avait un peu plus que de l'amitié... mais ça, c'est un secret.

Globalement sa vie se déroula normalement par la suite, les études, la vie de couple, et qui plus est dans la même ville. D'ailleurs une bonne et heureuse nouvelle n'allait pas tarder à arriver, c'était début 2186, fin février qu'ils avaient appris la nouvelle, Ranka allait être choisi pour être maman, elle l'avait appris il y a deux semaines environ, elle devait en être à un mois et demi tout au plus, est-ce qu'il y avait une meilleur nouvelle que ça ? peut-être pas, mais il y avait sûrement pire... comme par exemple une invasion à grande échelle d'une espèce alors jusqu'ici inconnu de tous, une espèce conçu pour détruire toute espèce vivante et intelligente dans la galaxie. Ce fut un moment d'épouvante, en un instant, tout ce qu'elle avait connu fut saccagé, détruit, ravagé, exterminé... Tout ce temps qu'elle avait mis tant de temps à construire, son propre petit monde à elle... fut annihilé. Cet époque fut marqué par de nombreuse perte, son ami qu'elle considérait comme l'homme de sa vie, c'était lorsqu'il fuyait des monstres ressemblant à des zombies tout droit sortis d'un film d'horreur, alors que l'armée tentait de les aider, le nombre a fait basculer la balance à l'avantage de ses monstres, à seulement quelques mètres de la navette de secours, John, c'était son nom, s'était fait attrapé, et tandis qu'elle était partis pour aller le secourir, elle fut emporté par un soldat de l'alliance lui disant que c'était de la folie, toute les larmes de son corps coulaient sur ses joues, une tristesse sans fin... et lorsque la navette décolla, elle n'eut pas le courage de voir John se faire dévorer par ses ignobles créatures... mais son malheur ne s'arrêta pas là, non... quelque chose les toucha après une demi-heure de vole, mais elle ne su jamais quoi, tout ce qu'elle savait c'est que la navette s'écrasa assez violemment, elle et environ cinq ou six personnes avaient survécu au crache à peine, sur une vingtaine environ, les pilotes faisaient partis des victimes... elle cru voir la fin de sa vie lorsque d'autre monstre qui ressemblaient vaguement aux butariens allait les tuer sans autre forme de procès, elle s'empara d'un pistolet, un phalanx à priori, et tira à vue, tuant seulement quelques uns des butariens transformés... et fort heureusement pour les survivants, enfin façon de parler, le lieu du crash était situé non loin de là où ils auraient dû atterrir initialement, ainsi des troupes de l'alliance étaient arrivés en renfort pour la sauver, elle et les autres survivants. Mais ce crash ne fut pas sans dommages collatéraux, alors qu'elle attendait une vie, cette dernière lui fut arrachée, une fausse couche d'après un médecin qu'elle avait dans la cache où elle avait été emmenée, "fort heureusement" pour elle, se fut sans répercussion physique... mais mentalement, c'était autre chose, la seule chose qui la reliait à John lui avait été enlevé aussi...

Les mois passèrent, et tandis qu'elle s'était engagée dans la résistance pour exterminer ces monstres... engament qui sonnait plus comme une vengeance que pour protéger les autres... de même, elle n'avait eu aucune nouvelle de sa famille malgré que Ranka n'était pas si loin d'eux à la base, à peine une cinquantaine de kilomètres, mais quand il n'y a presque plus de moyen de transport comme avant, c'était difficile de garder le contact... seulement elle ne s'était pas engagée dans n'importe qu'elle unité, elle faisait partie d'une unité de sniper, destiné à tendre des embuscade et ne faire aucun combat rapproché, éviter le contact était l'ordre premier... elle avait donc un M-92 Mantis que les rebelles lui avaient fournis, et le phalanx qu'elle avait gardé depuis le crash... elle était également équipé d'un omnitech, avec plusieurs outils assez utile pour passer inaperçu, ou encore pour combattre au corps à corps en cas d'extrême nécessité. Et quand bien même c'était des monstres qui n'avaient plus vraiment de conscience propre à eux même, ils restaient tout de même vivant, et elle eut beaucoup de mal au début pour se décider à appuyer sur la détente... elle fut marqué par son premier "meurtre", c'était un zombie, seulement avant c'était un être humain, mais qui ? Son père ? Sa mère ? Son frère ou sa soeur ? Ou encore John ? Un ami ? Un inconnu, mais qui aurait très bien pu être l'une des connaissances de l'un des rebelles qu'elle côtoyait, tant de choses dans sa tête... puis elle se décida à appuyer sur la détente, le point d'impact ? La tête... tout simplement.

Puis le dénouement final arriva, pendant tout ce temps elle était cachée avec les résistants, se contentant de faire des frappes préventives de loin, évitant du mieux possible les combats, l'heure de vérité était enfin arrivée, une annonce avait eu lieu comme quoi c'était la dernière bataille qui allait être lancée, c'était la continuité de la vie, ou bien la mort de la galaxie tout entière... c'était un jour de terreur comme les autres, mais il y avait un petit quelque chose en plus, c'était ici que se jouait l'avenir de l'humanité et de la galaxie, il n'y avait que des humains à côté d'elle à ce moment là... des krogans, des turiens, des asaris, toutes les espèces possible et inimaginable pouvant se battre était au rendez-vous, voulant également assister à la fin des moissonneurs... voilà... enfin... c'était le moment, l'heure avait sonné, les krogans chargeaient en première ligne, tandis que les turiens avançaient juste derrières, les asaris et les humains étaient séparés en deux, devant comme derrière, les humains étaient polyvalent et pouvait être en dernière ligne comme en première ligne, tandis que les asaris protégeaient grâce à leur pouvoirs biotique. Les fronts n'avançaient pas tant que ça, mais ils ne reculaient pas pour autant, puis à un moment donné, Ranka fut obligé de quitter son poste pour rejoindre les autres, elle était donc dans uns position délicate comme tout les autres snipers, sinon c'était la mort assuré, ils ne devaient pas s'écarter du gros des troupes, sous peine de se retrouver encerclé et de mourir dans d’atroce souffrance, et elle fut notamment chanceuse sur ce coup là... elle était au prise avec un zombie, combattant donc au corps à corps, elle avait bien réussir à en défaire un, mais n'avait pas prévue qu'un second arrive par derrière, et alors pour une raison inconnu, le zombie, et tout les autres, ainsi que tout les autres monstres, s'étaient arrêté de combattre après une sorte d'énorme onde de choc bleu qui n'avait que nous traverser sans répercussion... du moins pour l'instant, mais que faisaient-ils ? La guerre avait-elle était remportée ? Les premières minutes étaient remplis de questions, jusqu'à ce que les moissonneurs quitte d'eux même la planète... des cris de joie, de cris de souffrance terminée... voilà ce qu'elle entendis, pour Ranka, elle s'exprima à sa manière, elle s'était mise à genoux, ne tenant plus sur ses jambes, et s'était mise à pleurer de joie et de tristesse, la joie que cette guerre soit enfin finit, la fin de toute ces souffrances, elle n'avait plus à combattre pour survivre désormais... mais également de tristesse, pour elle, elle n'avait plus de famille, plus rien, seulement des compagnons d'arme, et quand bien même ils étaient précieux, ils ne remplaceraient pas sa famille... plus rien ne l'accrochait sur cette planète, elle ne voulait qu'une seule chose, partir de cet endroit... certes elle choisissait la solution de facilité, mais elle ne pouvait pas voir ne serait-ce qu'un seul cadavre de plus dans l'immédiat... elle décida donc de prendre la première navette en partance pour la citadelle.

Une fois arrivé à la citadelle, la dure réalité des choses la rattrapa, cette dernière aussi avait été aussi attaquée par les moissonneurs, elle était également en reconstruction, et puis... il fallait trouver un travail pour pouvoir se loger et se nourrir désormais... mais comment faire pour retrouver une activité et une vie normale après tout ça ? C'était quasi-impossible pour elle... puis elle ne trouva rien d'autre que de postuler à un poste pour le SSC qui était en manque d'effectif et recruter beaucoup de personnes, il y avait une certaine sélection, mais pas aussi grosse que ce qu'elle aurait imaginée, elle réussi donc à entrer comme assistante d’enquêteur, c'était le seul poste disponible qui semblait l’intéresser un minimum... il y aura sans doute des arrestations à faire, et ce n'était pas un petit rigolo qui allait lui faire peur après tout ce qu'elle avait vécu... seulement elle redouté énormément ces moissonneurs qui aidaient à la reconstruction désormais sur de nombreuse planète... un point noir qu'elle ne comprenait pas, et malgré cette aide, elle ne pouvait pas oublier les horreurs de cette machine de destruction massive... fort heureusement pour elle les moissonneurs n'attaquaient plus, mais ça n'enlevait en rien le fait que dès qu'elle en voyait un d'un peu "trop près", elle prenait peur.

Ces deux dernières années au SSC se passa sans trop de mal, elle avait un appartement avec une jolie petite vue sur la citadelle quand même, c'est un appartement personnel qu'elle a réussis à s'acheter après être resté pendant un an en location dans un appartement pas trop cher mais mal placé... évidemment elle a dû faire un crédit et elle doit toujours payer à sa banque ce qu'elle a empruntée, ce n'est pas avec sa paye de SSC qu'elle s'achèterais cash un appartement de luxe situé dans les beaux quartiers... mais compte tenu de l'enfer qu'elle avait vécu, c'était déjà un énorme luxe de pouvoir s'offrir ce genre d'appartement, une salle de bain, une chambre, un salon, une cuisine... tout ce qu'il fallait pour vivre "aisément".
Quand à son boulot, elle enchaîne enquête sur enquête, passant plus de temps dans les bureaux et aidant les agents sur le terrain en effectuant des recherches pour qu'ils puissent aller d'un point A à un point B de manière rapide et efficace. Bref, rare ont été les fois où elle s'était aventurée sur le terrain, et le peu de fois où elle y avait été c'était pour faire une arrestation de petit garnement où bien des personnes ayant commis des délits mineurs, mais elle ne faisait pas ça seule, elle était surtout là pour aider les agents de terrain au cas où il y aurait un pépin, heureusement il n'y a jamais rien eu de trop grave, où du moins, quand elle était là... à l'heure actuelle un de ses collègues et à l'hôpital pour blessure assez grave, tout les jours ils vont le voir un par un pour prendre de ses nouvelles et le retransmettre aux collègues des bureaux.

« Combat »

Classe : Technologique
Barrière : Cinétique
Pouvoirs actifs : Omnilame / Leurre / Camouflage tactique / Décryptage
Pouvoirs passifs : Assassinat - tireur d'élite / Maîtrise du pistolet
Inventaire : 1 M-92 Mantis (Mod munition Brisante / Mod fusil de précision : Matériaux ultralégers) / M-5 Phalanx (Mod munition Gauss / Mods pistolet : Baril / Compensateur) / Omnitech Polaris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layla Archer
Super Lala
Super Lala
avatar

Messages : 309
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 28

Infos rapides
Âge: 31
Profession: Exploratrice
Classe: Martiale et Technologique

MessageSujet: Re: Ranka Lee [Fiche terminée]   Mar 28 Jan - 15:26

Bon alors alors

Déjà welcome dans notre monde plein de poney et de cigarettes volantes (oui ça existe)

Tout est bon je valide

Il reste plus que le journal de bord et l'extranet à compléter dans les espaces appropriés

Si t'as des questions n'hésite pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melrpg.forumactif.org
 
Ranka Lee [Fiche terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LADY MASTERMIND ♠ Whatever Gets The Job Done [Fiche Terminée]
» Signaler une fiche terminée
» Amber. La solitude n'est pas. [fiche terminée]
» Matabei ASASUISEI - Shodaime Kazekage || Fiche terminée
» Fiche terminée ? Faites le nous savoir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[Old] Mass Effect Legacy :: Dossiers Validés-
Sauter vers: